L'ambassade d'Algérie au Maroc a tenu à apporter quelques précisions à propos de l'affaire du blocage d'une dizaine d'étudiants algériens au niveau de l’aéroport Mohamed V de Casablanca. Dans un communiqué rendu public ce mardi 19 janvier, le représentant algérien a en effet démenti toutes les informations « erronées » et « dénuées de tout fondement » rapportées par les médias marocains.

Refoulés depuis Montréal au Canada à bord d'un vol de la compagnie Royal Air Maroc, treize étudiants algériens se sont retrouvés bloqués au niveau de l’aéroport Mohamed V de Casablanca, depuis le 11 janvier dernier, en raison de la fermeture des frontières algériennes et de l'indisponibilité des vols entre les deux pays.

Le calvaire des étudiants algériens qui a duré plusieurs jours, a finalement pris fin, lundi 18 janvier. Ils ont enfin pu embarquer à bord d’un vol spécial de la compagnie Air Algérie qui a décollé de l’aéroport de Casablanca lundi à destination d’Alger où il s’est posé en fin d’après-midi.

Refoulés de Montréal vers Casablanca...

En ce mardi 19 janvier, l'ambassade d'Algérie au Maroc a voulu apporter quelques précisions à propos de cette affaire qui a fait couler beaucoup d'encre en Algérie et au Maroc. Dans un communiqué rendu public, l'ambassade algérienne a d'abord dénoncé « les informations erronées et dénuées de tout fondement, rapportées par la presse locale ». Et de souligner que les services consulaires algériens ont pris au sérieux l'affaire des étudiants algériens dès qu'ils ont su leur présence au Maroc.

« Sur instruction de M. le président de République, l’ensemble des services de l’Etat, y compris l’Ambassade d’Algérie à Rabat et le Consulat Général d’Algérie à Casablanca, se sont mobilisés de suite et ont joué pleinement leur rôle, en apportant aide et assistance au profit de ces étudiants et ce, durant toute la durée de leur transit à l’aéroport de Casablanca », a précisé l'ambassade d'Algérie à Rabat.

Les étudiants algériens rapatriés gratuitement

Par ailleurs, la même source a ajouté que l'Algérie a dépêché un avion de la compagnie Air Algérie afin de rapatrier les étudiants algériens, sans que ces derniers ne payent aucun sou, contrairement à ce qui a été rapporté par la presse marocaine. « Un avion spécial de la compagnie Air Algérie a été mobilisé par l’Etat algérien en date du 18 janvier 2021 pour assurer le rapatriement de ces étudiants en Algérie, à titre gracieux, contrairement aux informations faussement rapportées », lit-on dans le même communiqué.

Enfin l'ambassade algérienne a estimé souhaiter que « les auteurs de ces articles prennent attache de la représentation diplomatique algérienne accréditée au Royaume du Maroc pour vérifier la véracité des informations avant de les publier » et ce « par souci de respect des règles d’éthique et de professionnalisme requises en matière de journalisme », conclut la même source.

Lire aussi : Le Maroc est « prêt » à rouvrir ses frontières avec l’Algérie