La fondation Matoub Lounes compte ériger une statue sur le lieu de l'assassinat du rebelle en Kabylie. C'est ce qu'a annoncé, ce mercredi 27 janvier, Assirem, le neveu du barde de la chanson kabyle, dans une publication sur sa page Facebook.

Ainsi, Assirem a annoncé son intention d’ériger une statue à Tala Bounane située à une dizaine de kilomètres du chef-lieu de la wilaya de Tizi Ouzou à la mémoire de Matoub Lounes. Il a indiqué que pour ce projet, il a « la bénédiction de (sa) mère Malika Matoub et la femme de (son) oncle Nadia Matoub ». Assirem précise que son objectif est de « pérenniser le lieu de l’assassinat dit Tala Bounane avec une statue et un lieu d’accueil pour faire de ce lieu de mort un lieu de vie dans le bon sens du terme ».

Le neveu de Matoub Lounes a rappelé qu’ « un projet de plus grande envergure est déjà en travaux dans les coulisses, mais ne pouvant laisser le lieu de l’assassinat dans cette situation, j’ai pris la décision d’intervenir et de réaliser ceux que les possibilités permettront d’ici le 25 juin ».

Une quête pour la réalisation de la statue

Afin de réaliser ce projet, le fils de Malika Matoub compte réaliser une quête. « Une collecte en ligne sera réalisée, dans les plus brefs délais, cette collecte sera encadrée par les avocats, Maîtres Lattari, Dekkal, et Houali pour que cela soit réalisé dans la transparence la plus complète », écrit-il.

À lire aussi :  Le recteur de la grande mosquée de Paris apporte son soutien à Salman Rushdie

Il faut rappeler que Matoub Lounes a été assassiné le 25 juin 1998 à Tala Bounane par une groupe armé. Depuis son assassinat, la fondation qui porte son nom réclame une enquête sérieuse pour mettre la lumière sur ce crime resté non élucidé. Matoub Lounes est resté vivant dans la mémoire de ses fans. Sa maison est devenue un lieu de pèlerinage à chacun de ses anniversaires ainsi que les anniversaires de son assassinat.

Lire aussi : Assassinat de Lounes Matoub : Un député interpelle le ministre de la Justice