L’Algérie envoie un convoi d’aide médicale vers la Tunisie afin d’aider le pays à lutter efficacement contre la pandémie du coronavirus. Ce geste de solidarité intervient à l’occasion du 63e anniversaire de la commémoration des événements douloureux qui se sont déroulés à la frontière algéro-tunisienne.

Un convoi d’aide médicale est parti de l’Algérie vers la Tunisie pour aider le pays à lutter efficacement contre la vocid-19. Le secrétaire général du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelhak Saïhi, a supervisé le départ du convoi depuis le siège de la Pharmacie centrale d’Alger (PCA). Sur place, il a fait savoir que cette action de solidarité intervient suite à des directives du chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune, qui entend manifester son soutien à la Tunisie voisine.

Deux camions chargés de fournitures médicales

Dans le même sillage, le secrétaire général du ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière a précisé que le convoi comprenait deux camions chargés de fournitures médicales. Un geste que n’a pas manqué de saluer l’ambassadeur tunisien en Algérie, Ramdhane Elfayedh, présent sur les lieux. Le représentant diplomatique de la Tunisie a en effet exprimé toute sa gratitude à l’Algérie pour son soutien en ces temps de crise.

À lire aussi :  Emmaüs Toulouse : Bons plans pour les étudiants en France

A noter que cette action de solidarité intervient à l’occasion de la commémoration des événements douloureux survenus un certain 8 février 1958, dans le village de Sakiet Sidi Youssef. Un village situé sur la bande frontalière algéro-tunisienne. Ce jour-là, des crimes atroces ont été commis contre les villageois.

Lire aussi : Moncef Marzouki s’attaque à l’Algérie, la diplomatie tunisienne réagit