Abdelghani Bouteflika, avocat et frère du président déchu Abdelaziz Bouteflika est décédé ce dimanche 7 février, des suites d’une longue maladie, a-t-on appris de sources concordantes. Abdelghani Bouteflika était l’avocat et l’ex-conseiller juridique du groupe Khalifa. Le défunt est l’un des quatre frères de l’ancien président, avec Saïd, Mustapha et Abderrahim (Nacer). 

Établi en France, Abdelghani Bouteflika, l'un des quatre frères de l'ex-président, était membre de l'Ordre des avocats de Paris et ex-conseiller juridique du groupe Khalifa (banque, compagnie aérienne, médias) qui a fait faillite en 2003. Il était âgé de 81 ans et habitait la capitale française, Paris.

Contrairement à son plus jeune frère Saïd, Abdelghani Bouteflika ne s'intéressait pas vraiment à la politique. Il était plutôt discret, tout comme l'un de ses enfants, pilote à Air Algérie où l'on témoigne de sa grande discrétion. Toutefois, l'on n'a pas annoncé a date et le lieu de l'enterrement.

A noter que le décès de Abdelghani Bouteflika a fait réagir le bâtonnier d'Alger, Maître Abdelmadjid Sellini qui a présenté les condoléances du barreau d'Alger. Et ce, dans un communiqué rendu public le jour même de son décès. "Nous avons appris avec beaucoup de chagrin et de tristesse la mort de Maître Abdelghani Bouteflika, avocat au barreau d'Alger", a en effet écrit le bâtonnier dans un communiqué.

En fait, c'est le second frère que Abdelaziz Bouteflika perd en dix ans. L'aîné de la fratrie Bouteflika a déjà perdu son jeune frère Mustapha en 2010. Médecin et âgé de 57 ans, Mustapha Bouteflika avait lutté pendant plusieurs mois contre le cancer. En vain.