L’association "Ensemble pour notre régularisation" a appelé à un rassemblement devant l’Assemblée Nationale, rue de Constantine angle rue de l’université esplanade des Invalides, qui aura lieu mardi 9 février 2021, à 14 heures. Les protestataires réclament une régularisation humanitaire des sans-papiers en France.

Dans un communiqué rendu public, l’association "Ensemble pour notre régularisation" annonce qu'un nouveau rassemblement pour la régularisation des sans papiers se tiendra mardi 9 février à 14 heures devant l’Assemblée nationale, à Paris.

« Un rassemblement qui signe la continuité de la mobilisation des sans-papiers en France et fait suite à la lutte nationale des sans-papiers qui réclament un titre de séjour », lit-on sur le document.

Les sans-papiers soulignent que « la Covid-19 a mis également en lumière la fragilité du système de protection sociale et le mécanisme de solidarité. Le sans papiers et sa famille sont face à cette triste réalité. Cependant, malgré tous les efforts déployés avec le soutien constant des associations pour venir en aide des sans papiers, ces efforts restent insuffisants pour préserver la dignité du sans papiers. Le manque d’un titre de séjour renforce et fragilise davantage les populations sans papiers et leurs familles, car ils ont exclus du système de protection ».

Pour rappel, des milliers de sans-papiers, des collectifs et associations de tous les coins de la France ont organisé en septembre dernier, la longue marche de solidarité avec les sans-papiers qui a atteint le 17 octobre son point d’arrivée, à Paris.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Les représentants des sans-papiers ont soumis directement au président français, Emmanuel Macron, leurs trois principales revendications : « Régularisation des sans-papiers, fermeture des centres de rétention et logement pour tous ».

Ces revendications sont exprimées avec insistance ces derniers mois par certains politiques et associations, évoquant des motifs d’ordre sanitaire et socio-économique. Ce nouvel acte de la mobilisation des sans-papiers vise à mettre la pression sur le gouvernement français pour qu’il procède à leur régularisation.

Lire aussi : France : Les sans-papiers maintiennent la pression pour leur régularisation