Vaccin anti Covid-19 : L’Algérie va-t-elle acquérir 40 millions de doses ?

Depuis le lancement de la campagne de vaccination contre la Covid-19, de nombreux Algériens se demandent si les autorités de leur pays sont en mesure d’assurer une quantité suffisante de vaccins. De son côté, le Comité scientifique dit avoir pour objectif de vacciner 70% de la population pour briser la chaîne de transmission du virus. Il rassure, à ce propos, que l’Algérie va acquérir 40 millions de doses de vaccins. 

En effet, le professeur Riad Mahyaoui, membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie de coronavirus, a révélé, ce vendredi 12 février, que l’Algérie allait acquérir 40 millions de doses de vaccins avant la fin de l’année. Intervenant sur les ondes de la Radio de Sétif, le praticien de la santé a annoncé que les autorités sanitaires du pays avaient pour objectif de « vacciner au moins 20 millions d’Algériens ».

Le professeur Riad Mahyaoui a précisé que le choix des vaccins reposait sur des critères scientifiques « très précis ». Il affirme que tout le monde témoigne « des bons choix du Comité scientifique », notamment celui du vaccin russe Spoutnik V. « Un vaccin qui a prouvé son efficacité et qui est devenu très demandé en Europe », a-t-il souligné. Quant au début de la campagne de vaccination, le praticien de la santé estime que c’est « une réussite grâce aux efforts consentis par toutes les personnes qui ont contribué à cette opération ».

Société « L'immigration tue » : CNews écope d'une amende de 60'000 euros

Par ailleurs, l’Agence de presse russe (TASS) a révélé que 159 millions de personnes dans le monde avaient été vaccinées contre la Covid-19 jusque-là, soit l'équivalent de 2% de la population mondiale. Elle précise que les Etats-Unis ont vacciné 48 millions de leur population, la Chine 40 millions et la Grande-Bretagne 14 millions.


Vous aimez cet article ? Partagez !