Le sélectionneur de l'équipe d'Algérie, Djamel Belmadi, suivrait de près le joueur français aux origines algériennes Romain Faivre. Véritable révélation de cette saison en Ligue 1 française, le milieu de terrain du Stade Brestois aurait tapé dans l'œil du sélectionneur national. Il se dit qu'il pourrait bientôt le convoquer avec les Verts.

De père français et de mère algérienne, Romain Faivre a le choix entre les deux sélections de France et d'Algérie. Âgé de 22 ans, le milieu de terrain réalise une saison exceptionnelle avec son club, le Stade Brestois, au point de susciter l'intérêt du sélectionneur de l'équipe d'Algérie, Djamel Belmadi.

D'après le média sportif France Football, l'entraîneur algérien suit de près les performances de Romain Faivre. Séduit par le potentiel du Brestois, Belmadi a, selon le même site d'informations, recueilli des renseignements sur le milieu de terrain français aux origines algériennes, auteur de 5 buts et 3 passes décisives cette saison avec Brest. Le coach des champions d'Afrique en titre n'a, cependant, pas discuté avec le joueur en personne. Mais le milieu brestois aurait reçu des échos sur l'intérêt de l'Algérie à son égard.

Entre l'Algérie et la France, Romain Faivre n'a toujours pas pris sa décision

International chez les espoirs de l'équipe de France depuis octobre 2020, Romain Faivre n'a, pour l'instant, pris aucune décision quant à son avenir international. Le jeune joueur semble vouloir temporiser avant d'annoncer sa décision finale.

Sa convocation en équipe d'Algérie pour le stage du mois de mars semble peu probable. Et pour cause, Faivre s'apprête à prendre part au Championnat d'Europe U21 avec les Bleus, prévu en Hongrie et en Slovénie, du 24 au 31 mars, pour la phase de groupes, et du 31 mai au 6 juin pour la phase à élimination directe. Le Franco-Algérien devrait également participer avec les espoirs français aux Jeux Olympiques de Tokyo, prévus cet été.

Il faudra donc patienter avant de voir une éventuelle convocation de Romain Faivre en équipe d'Algérie. Surtout que la politique de Belmadi et de la fédération algérienne a changé, puisque l'on préfère désormais que les binationaux fassent leur choix définitif, avant toute convocation.

Lire aussi : Algérie: Djamel Belmadi cible des binationaux de l’équipe de France