L’ambassade d’Italie en Algérie a annoncé, ce dimanche 21 février, avoir signé un contrat avec la société VFS Global pour gérer les demandes de visa des Algériens. Les services consulaires italiens ont également annoncé l’ouverture de nouveaux centres pour réceptionner ces dossiers.

En effet, l’ambassade d'Italie à Alger a révélé, dans un communiqué publié ce dimanche, l’ouverture prochaine de trois nouveaux centres de réception de demandes de visa en Algérie. Ces structures sont prévues dans les wilayas de Batna, Ouargle et Saïda. Le communiqué fait aussi savoir que suite à la signature d’un contrat avec VFS Global, cette société sera chargée de gérer les demandes de visa déposées par les Algériens.

Dans le même contexte, les services de l’ambassade d’Italie ont indiqué que les prises de rendez-vous et les demandes d'informations supplémentaires se feraient via le site web de VFS Global. Le communiqué rappelle qu’il existe actuellement en Algérie cinq centres de demandes de visa en Algérie. Ils sont répartis sur les wilayas d’Alger, Constantine, Oran, Adrar et Annaba.

La réouverture de trois centres de demandes de visa fixée à cette date

Par ailleurs, le communiqué a indiqué que, compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire en Algérie, les trois centres chargés de recueillir les demandes de visa, à Alger, Constantine et Oran,  seront opérationnels à partir du 7 mars 2021. L’ambassade a précisé, par la même occasion, le type de visa qui sera délivré à certains demandeurs dès la réouverture desdits centres. Il s’agit, selon le communiqué, du visa national de longue durée de « Type D », qui est un visa de long séjour pour des études, des raisons professionnelles, travail indépendant ou pour des raisons familiales.

À lire aussi :  Royaume-Uni : Facilitation de l'expulsion des délinquants étrangers

Les visas Schengen de « Type C » sont toujours suspendus, sauf pour les cas exceptionnels, afin de respecter les restrictions imposées par l’UE concernant les déplacements inutiles vers les pays de l’Union. Pour rappel, jusque-là, c'était le centre TLS Contact qui avait la charge de gérer les demandes de visa pour l'Italie en Algérie.

Lire aussi : Refus de visas aux Algériens : Un sénateur français demande des explications