Sami Tlemçani, jeune gardien de but évoluant au sein des jeunes catégories du club anglais du FC Chelsea, aurait opté pour le Maroc au détriment de l'Algérie. Selon le média spécialisé DZfoot, le portier français aux origines algérienne et marocaine va même disputer la prochaine Coupe d'Afrique des Nations avec les U17 des Lions de l'Atlas.

Selon le média algérien, Sami Tlemçani a pris sa décision de jouer pour le Maroc. Algérien du côté de son père et Marocain du côté de sa mère, le jeune gardien de but des U18 de Chelsea avait le choix de jouer pour trois sélections : la France (son pays de naissance), l'Algérie et le Maroc.

Le portier de 16 ans a finalement décidé d'opter pour le pays de sa mère et de représenter les couleurs des Lions de l'Atlas. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a, en effet, réussi à devancer la fédération algérienne, en convainquant le joueur ainsi que son entourage pour porter le maillot du Maroc. Tlemçani devrait même disputer la prochaine CAN des moins de 17 ans, prévue du 14 au 31 mars prochain au Maroc, et à laquelle prendra part également la sélection algérienne U17.

En décembre 2020, le sélectionneur de l'équipe d'Algérie des U20, Saber Bensmaïn avait révélé que la Task Force, cellule dédiée à la détection des jeunes footballeurs binationaux à l’étranger, avait contacté le jeune gardien du FC Chelsea, Sami Tlemçani. Le coach algérien a fait savoir que le jeune portier n’avait toujours pas pris sa décision quant à son avenir international : « Tlemçani hésite toujours », avait-il confié à propos de celui qui a déjà été sélectionné en U16 de l’équipe de France.

Lire aussi : Entre l’Algérie et le Maroc, Samy Faraj (FC Sochaux) a fait son choix