Bonne nouvelle pour les ressortissants tunisiens qui se trouvent bloqués en Algérie. Ces derniers pourront regagner leur pays et leurs proches très prochainement. Une opération de rapatriement est prévue au mois d'avril prochain. C'est ce qu'a annoncé l'ambassade de Tunisie en Algérie, dimanche 21 mars, dans un communiqué.

Cette opération de rapatriement se fera à travers le poste frontalier d'Oum Teboul, ajoute la même source. Les ressortissants tunisiens désireux de rentrer chez eux seront invités à s'inscrire sur une plate-forme qui sera ouverte dès cette semaine, souligne l'ambassade de Tunisie en Algérie. La représentation diplomatique tunisienne rappelle dans son communiqué que les ressortissants qui seront retenus seront appelés à observer le protocole sanitaire et toutes les mesures préventives de lutte contre le coronavirus.

Il faut noter que ce n'est pas la première fois qu'on procède à l'ouverture des frontières terrestres entre les deux pays pour rapatrier des Tunisiens bloqués en Algérie. Toutes les opérations de rapatriement initiées jusque-là se sont faites à travers le poste frontalier d'Oum Teboul.

Les frontières toujours fermées

Il faut rappeler que la fermeture des frontières entre les deux pays n'a pas fait l'unanimité tant en Algérie qu'en Tunisie. Des voix se sont à maintes reprises élevées pour réclamer le rétablissement du trafic entre les deux pays, mais aussi avec les autres pays. Ces incessants appels n'ont cependant pas eu un écho favorable, puisque les frontières demeurent toujours fermées.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Cela est surtout valable pour l'Algérie qui n'a jamais procédé à la levée de cette mesure depuis le mois de mars 2020. Cela contrairement à la Tunisie qui a ouvert par moments ses frontières aux touristes.