Le Consulat général d’Algérie à Lyon, en France a annoncé, ce lundi 22 mars, qu'il serait fermé du 23 au 29 mars par mesure de précaution. La décision a été prise en raison de la contamination de plusieurs employés de l'établissement consulaire par la Covid-19.

Ainsi, selon le communiqué du consulat d'Algérie à Lyon, cette mesure a été décidée « en raison des nombreux cas Covid-19 avec variant britannique recensés par le personnel consulaire et le décès tragique d’un membre de la représentation le 20 mars 2021 emporté par cette épidémie ». Ces mesures préventives vont durer jusqu'au 30 mars, date prévue pour la réouverture du consulat.

Néanmoins, la représentation diplomatique algérienne à Lyon fait savoir que durant cette période de fermeture, le consulat va assurer une permanence « uniquement pour les cas de décès et de transfert de dépouilles ». Le communiqué conclut que « le personnel de la représentation s'excuse auprès de ses compatriotes des désagréments causés par cette situation ».

Il faut signaler que depuis l'apparition du variant britannique en France, la situation épidémiologique s'est compliquée dans ce pays. Le Premier ministre français, Jean Castex, a indiqué que ce variant poursuivait sa propagation et était même responsable de la « troisième vague » de coronavirus qu'affronte la France actuellement. Ainsi, selon les chiffres officiels, ce variant représente près des trois quarts des nouveaux cas enregistrés.

Jean Castex a affirmé que « la progression de l'épidémie s'accélère fortement. Nous avons enregistré 35 000 cas aujourd'hui. Cette troisième vague s'observe dans plusieurs villes européennes ». Il a confirmé que la complication de la situation en France était due essentiellement à « l'arrivée du variant britannique qui représente près des trois quarts des contaminations », rappelant ce variant est « plus virulent et potentiellement plus grave ».

Lire aussi : Vols depuis la France : Le consulat d’Algérie à Lyon arrête les inscriptions