La Tunisie avait annoncé, il y a quelques jours, le rapatriement de ses citoyens bloqués en Algérie. Dans un communiqué rendu public dimanche 28 mars, l’ambassade de Tunisie en Algérie a indiqué que les Tunisiens désirant bénéficier de ce rapatriement devraient satisfaire certaines conditions. 

En effet, l'ambassade tunisienne en Algérie a rappelé les conditions relatives à l’opération de rapatriement des Tunisiens bloqués en Algérie. La représentation diplomatique a d'abord informé les concernés que cette opération aurait lieu lundi 5 avril 2021, à travers le poste frontalier d’Oum Teboul.

La même source a souligné que les ressortissants tunisiens désirant bénéficier du rapatriement devraient « présenter le résultat d'un test PCR-RT négatif de moins de 72 heures ». L'ambassade tunisienne a ajouté que les personnes dont le séjour en Tunisie dépasse les 48 heures étaient appelées à « fournir une preuve de rendez-vous pour la réalisation d’un test PCR 48 heures après l’arrivée en Tunisie et ce via ce site du ministère tunisien de la santé (rdvtestcovid.tn) ».

Les voyageurs seront soumis à un isolement de 48 heures en Tunisie

Par ailleurs, l’ambassade de Tunisie en Algérie a indiqué que les personnes concernées par le rapatriement devraient s’engager à « se soumettre à une période d’isolement sur le lieu de résidence pour une période de 48 heures à compter de la date d’arrivée en Tunisie ».

Enfin, le représentant diplomatique tunisien souligne que les voyageurs devront effectuer « un deuxième test PCR après l’expiration de la période d’isolement (48 heures à compter de la date d’arrivée en Tunisie) aux frais du passager ». « Si le résultat est négatif, le voyageur pourra alors quitter son lieu de mise en quarantaine, tout en veillant au respect des mesures préventives requises », a ajouté l’ambassade de Tunisie en Algérie sur sa page Facebook.

https://www.facebook.com/ambassadetunisie.gov/posts/301003441537208

Lire aussi : Des Tunisiens tentent de pénétrer la frontière algérienne