La crise qui frappe le football en Algérie, à travers notamment le conflit autour des amendements des statuts de la Fédération algérienne de football (FAF), semble avoir atterri au Palais d'El Mouradia. A ce titre, le chef de l'Etat Abdelmadjid Tebboune aurait rencontré, dimanche 28 mars, le sélectionneur national Djamel Belmadi suite à ses déclarations faites vendredi à son arrivée de Zambie.

En effet, selon la presse spécialisée, Djamel Belmadi a été convoqué à la présidence de la République après sa déclaration vendredi dernier au retour de l'équipe d'Algérie de Lusaka, en Zambie. Il avait mis en garde contre le risque de déstabilisation des Fennecs, à travers notamment le bras de fer engagé entre la FAF et le Ministère de la jeunesse et des sports.

Selon le site Dzfoot, Abdelmadjid Tebboune aurait convoqué Djamel Belmadi pour consultation. Le chef de l'Etat voudrait savoir ce que pense Belmadi du conflit FAF-MJS et des déboires que connaît en ce moment le président de la FAF, Kheireddine Zetchi. Surtout que ce dernier a renoncé à se porter de nouveau candidat à la président de l'Instance footballistique nationale, à l'occasion de l'Assemblée générale élective programmée pour le 15 avril.

Amendements des statuts de la FAF au menu ?

Selon d'autres sources, Abdelmadjid Tebboune devait évoquer avec le sélectionneur national la question de l'amendement des statuts de la FAF qui risque de coûter cher à l'équipe nationale. Djamel Belmadi a dénoncé, vendredi, un environnement pas très sain et pas très propre qui risque de déstabiliser la campagne des Verts dans les éliminatoires pour le Mondial 2022.

En fait, il aurait été question du risque que la Fédération internationale de football (FIFA) sanctionne la FAF et l'Algérie si les statuts de la FAF ne sont pas amendés avant la tenue de l'Assemblée générale élective du 15 avril. La sanction pourrait aller jusqu'à la disqualification de l'équipe d'Algérie de toutes les compétitions internationales. Il faut dire que ce n'est pas rassurant à quelques semaines des matchs éliminatoires de la coupe du monde.

Lire aussi : Équipe d’Algérie : La guerre des clans persiste, Belmadi agacé par les rumeurs