Après l'Algérie et plusieurs autres pays, le Maroc a décidé de suspendre tous les vols en provenance et à destination de la France et de l’Espagne. Cette décision des autorités marocaines, qui entrera en vigueur dès ce mardi 30 mars, a pour but de limiter la propagation des nouveaux variants du coronavirus dans le royaume chérifien.

Le Maroc a pris la décision, lundi 29 mars, d'ajouter la France et l'Espagne à la liste des pays avec lesquels le royaume a suspendu toute liaison aérienne ou maritime. Dans un communiqué rendu public, la Direction générale de l'aviation civile relevant du ministère marocain du Tourisme, de l'Artisanat, du Transport aérien et de l'Économie sociale a indiqué que cette décision entrait « dans le cadre des mesures préventives prises par le Royaume du Maroc contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) ».

La même source souligne que « les vols de passagers en provenance et à destination de la République française et de l'Espagne seront suspendus à partir du 30 mars 2021 à minuit, et ce jusqu'à nouvel ordre ». Concernant les vols spéciaux de passagers en provenance de ces deux destinations, la Direction générale de l'aviation civile a précisé qu'ils « seront soumis à des contrôles renforcés, conformément au protocole sanitaire défini par les autorités marocaines compétentes ».

La France et l'Espagne s'ajoutent à une longue liste de pays, dont l'Algérie

La France et l’Espagne s’ajoutent ainsi à une quarantaine de pays avec lesquels les liaisons aériennes sont suspendues pour les mêmes motifs. En plus de l’Algérie, de l’Egypte, de la Tunisie, du Liban, du Koweït et de l’Argentine, la liste comprend plusieurs pays européens ayant identifié la présence des nouvelles souches du coronavirus. C'est le cas notamment de l’Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas ou la Belgique.

La même liste comprend également : le Mali, le Ghana, la République démocratique du Congo, la Guinée-Conakry, la Libye, la Bosnie-Herzégovine, le Botswana, le Cameroun, la Croatie, le Mozambique, la Pologne, la Norvège, la Finlande, la Grèce, la Turquie, la Suisse, l’Autriche, le Portugal, la Suède, l’Ukraine, la République tchèque, l’Australie, l’Irlande, le Brésil, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni, l’Afrique du Sud et le Danemark.

Lire aussi : La France compte expulser les mineurs algériens et marocains non accompagnés