Les Parisiens peuvent acquérir des logements à des prix cassés. La ville de Paris lance une opération de vente de logements en accession à la propriété à 5 000 euros le mètre carré. Cette opération débutera ce mardi 6 avril et va durer jusqu'à la fin du mois. 

Ainsi, selon l'AFP, cette opération a pour objectif d'aider des familles de la classe moyenne à se loger dans la capitale, où les prix des logements sont très élevés. Ces logements proposés à 50% du prix du marché sont lancés dans le cadre du dispositif du bail réel solidaire (BRS). Il s'agit d'un programme lancé par la foncière de la ville de Paris, en France. Cette dernière « achète et conserve à perpétuité le foncier, tandis que seul le bâti est vendu à des familles parisiennes pour une durée de 99 ans ». Les acquéreurs doivent, de leur côté, verser « en complément une redevance de 2,5 euros par mois et par m2 à la Foncière correspondant à la participation foncière », selon la mairie de Paris, citée par l'AFP.

Les personnes éligibles au programme

Cependant, pour pouvoir bénéficier de ce programme, les personnes intéressées doivent répondre à certaines conditions. Il s'agit de ne pas dépasser un plafond de ressources (annuelles) applicables à Paris. Ce seuil varie entre 32.562 euros, pour une personne seule, à 67.600 euros, pour un foyer composé de cinq personnes et plus. La foncière de la ville de Paris explique que le respect du premier critère est examiné à l’appui du Revenu Fiscal de Référence (RFR) de l’année N-2, qui devra être fourni. Elle met à la disposition des candidats un simulateur d’éligibilité pour pouvoir déposer leurs dossiers.

Par ailleurs, en cas de décès de l'acquéreur, « la succession se fait au profit de l'héritier ». L'adjoint au logement à la maire de Paris précise que si l'héritier gagne plus que le plafond de ressources, la FDVP lui rachète le logement « en valeur d'achat réévaluée avec l'inflation ».

Lire aussi : Le calvaire des ressortissants algériens bloqués à Paris continue