La date de lancement du vaccin Spoutnik V algérien révélée (ministre)

Le vaccin russe Spoutnik V qui sera fabriqué en Algérie sera disponible d'ici le mois de septembre 2021. C'est ce qu'a révélé, ce mercredi 7 avril, le ministre algérien de l'industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed sur les ondes de la chaîne III de la radio nationale. Les discussions avancent bien avec les partenaires russes, la mise en oeuvre en Algérie aussi.

"D’après Saïdal, les experts et les différentes analyses que nous avons mis en place, le vaccin Spoutnik sera prêt le mois de septembre prochain", a affirmé le ministre délégué chargé de l'industrie pharmaceutique, à l'émission "L'invité de la chaîne III". Donc, les promoteurs de ce projet semble avoir enterré l'idée de le commercialiser au début de l'été.

Lotfi Benbahmed ajoute que les Russes accompagnent les Algériens dans ce projet. "Nous sommes accompagnés par le fonds russe et aussi par des laboratoires qui fabriquent déjà le Spoutnik dans d’autres pays", fait-il savoir dans la même émission. Il indique également que les partenaires sont en train de mettre les dernières touches du projet pour entrer en production dans une unité de Saïdal à Constantine.

Société Les chiffres sur les mariages, divorces, natalité et espérance de vie en Algérie (ONS)

Pour rappel, c'est le Premier ministre Abdelaziz Djerad qui a annoncé la décision de l'Algérie de solliciter la Russie pour pouvoir produire le vaccin Spoutnik V au niveau local. C'était le 31 janvier 2021 à l'issue d'une rencontre avec l'ambassadeur russe à Alger. Le Premier ministre et son invité russe “sont convenus, à cet égard, d’initier des contacts entre les services compétents des deux pays dans le but d’instituer une coopération bilatérale dans le domaine de la fabrication du vaccin russe Spoutnik V en Algérie”, avait indiqué le communiqué sanctionnant cette rencontre.

Deux semaines plus tard, Lotfi Benbahmed a précisé que le gouvernement avait donné l’exclusivité au groupe pharmaceutique Saïdal pour le suivi du projet de fabrication du vaccin. Selon lui, l’entreprise publique est connue dans le secteur de la production pharmaceutique en Algérie et elle est capable de relever le défi.

Lire aussi : Covid-19 : Le vaccin russe Spoutnik V est efficace à plus de 91 %


Vous aimez cet article ? Partagez !