La fondation Zinedine Zidane s'est encore distinguée à travers un nouveau geste de générosité. Elle a tenu à encourager financièrement l'édition 2021 du concours « Aïssat Rabah » consacrant le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou. La fondation a, en effet, offert une cagnotte pour les villages lauréats. 

La Fondation de la star mondiale de football Zinedine Zidane a toujours répondu présent quand il s'agit de participer à des actions humanitaires ou d'intérêt général. Cette fois, elle est intervenue dans le domaine de la protection de l'environnement. La fondation a fait un don de 50 millions de centimes pour chaque village lauréat du concours « Aïssat Rabah », qui consacre annuellement le village le plus propre de la wilaya de Tizi Ouzou, en Kabylie.

L'annonce de ce don a été faite ce lundi 12 avril lors de la cérémonie de remise des prix dudit concours, tenue au niveau du théâtre régional Kateb Yacine de la ville des Genêts. En tout, 13 villages issus de différentes communes de la wilaya de Tizi Ouzou ont été primés.

150 millions de centimes pour le musée Abane Ramdane

Lors de sa prise de parole, le représentant de la fondation dans la wilaya de Tizi Ouzou a tenu à rappeler que cette organisation agissait à travers le territoire national. Il a également souligné qu'elle intervenait pour aider les différentes franges de la société.

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

« Je suis donc le représentant de la fondation Zidane. Je suis chargé de vous transmettre les amitiés de Da Smaïl (père de Zinedine Zidane, ndlr) et de son fils. La fondation Zidane agit sur tout le territoire national. Elle aide les personnes âgées, les handicapés... Nous les aidons en leur fournissant du matériel nécessaire », a-t-il précisé.

A l'occasion, le même intervenant a annoncé que la fondation Zidane avait fait don de 150 millions de centimes au profit du musée Abane Ramdane, situé dans la commune de Larbaâ Nath Irathen. Le chèque a été remis à la directrice de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou. 

Lire aussi  « Veut-il séparer la Kabylie de l’Algérie ? » : Une journaliste s’en prend à Zidane