Des aides médicales envoyées par l'Algérie ont été détournées en Tunisie. Dans un communiqué diffusé vendredi 16 avril, le bureau régional du syndicat de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) de la ville du Kef a dénoncé la « confiscation » d’un don de matériel médical offert par l'Algérie au profit de la délégation de Sakiet Sidi Youssef.

Le syndicat de l'UGTT a regretté le détournement du don de l'Algérie destiné à la ville de Sakiet Sidi Youssef, située à quelques kilomètres de la frontière algéro-tunisienne, entre la ville tunisienne du Kef et la ville algérienne de Souk Ahras.

Dans son communiqué, le bureau régional du syndicat du Kef a vivement critiqué les autorités locales qui ont confisqué le matériel paramédical offert par l'Algérie au profit de la délégation de Sakiet Sidi Youssef, « en guise de reconnaissance aux habitants de la région pour leur solidarité avec le peuple algérien » pendant la période coloniale et de ce qu'ils ont « enduré lors du bombardement criminel mené par l'armée française, le 8 février 1958 », qui avait causé la mort de plus de 70 personnes.

Le détournement du don est « une trahison au peuple algérien »

L'UGTT a ainsi invité les autorités locales, représentées par le gouverneur et le Commissaire régional de la Santé, à « assumer leurs responsabilités » et d'attribuer « le don aux destinataires dans toutes les délégations du Kef, notamment celle de Sakiet Sidi Youssef », considérant que « toute tentative de détournement dudit don comme une trahison au peuple algérien et un abus de confiance à condamner ».

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Avant de conclure son communiqué, le syndicat tunisien a lancé un appel aux habitants de Sakiet Sidi Youssef à « défendre leur droit à bénéficier du don, notamment pendant cette grave situation sanitaire et la propagation rapide de l’épidémie de coronavirus ».

Pour rappel, les autorités algériennes avaient décidé, le 6 février dernier, à l’occasion de la commémoration des événements douloureux du 8 février 1958, survenus dans le village de Sakiet Sidi Youssef, d'envoyer un convoi chargé de 11 tonnes de médicaments et de fournitures médicales anti-Covid-19 en Tunisie.

https://www.facebook.com/UgttLeKef/posts/3904751446299558

Lire aussi : Tunisie : Des Algériens menacent de franchir les frontières pour prendre la dépouille de leur proche