La compagnie française de navigation aérienne ASL Airlines compte ajouter une nouvelle destination vers l'Algérie dès cet été. Elle a annoncé, ce jeudi 22 avril, qu'elle desservirait la ville de Bejaïa, en Kabylie, en vols directs depuis Paris Roissy-Charles-de-Gaulle.  

Cette liaison aérienne devra être lancée le 1er mai prochain, indique l'entreprise sur son site. Elle précise, par ailleurs, que cela reste tributaire de l'ouverture des frontières et de la reprise des liaisons aériennes de et vers l'Algérie.

L'autre nouveauté de la même compagnie concernant son programme de vols vers l'Algérie est le départ prévu de l’aéroport international franco-suisse de Bâle-Mulhouse-Fribourg, appelé aussi EuroAirport. Cette nouvelle liaison, qui est annoncée pour la saison estivale, devra desservir l'aéroport d'Alger et celui de Constantine. Ce vol régulier dépendra également de l'ouverture des frontières.

Pour rappel, l'Algérie a gardé ses frontières fermées depuis le mois de mars 2020 à cause de la propagation du coronavirus. Depuis, les vols de passagers vers l'Algérie, et plus tard même ceux de rapatriement, ont été suspendus pour endiguer cette maladie.

Les vols spéciaux maintenus

Avant fin février 2021, la compagnie algérienne Air Algérie a organisé plusieurs opérations de rapatriement en faveur des ressortissants algériens bloqués dans différents pays étrangers. Les compagnies étrangères, dont Air France et ASL Airlines, ont également continué à desservir l'Algérie à travers les vols spéciaux qu'elles organisent régulièrement.

Les deux compagnies ont d'ailleurs annoncé un renforcement de leurs vols vers l'Algérie cet été. Pour le mois de mai prochain, Air France et ASL Airlines ont également maintenu leurs vols spéciaux au départ de différents aéroports algériens.

Il est à noter que la compagnie nationale Air Algérie a suspendu ses vols de rapatriement en fin février dernier. Aucune date d'une éventuelle reprise n'est annoncée pour le moment, et ce, au grand dam des nombreux Algériens restés bloqués à l'étranger.

Lire aussi : L’Algérie suspend tous les vols de rapatriement pour le mois de mars