Les trésors que recèle le désert algérien sont innombrables. Malheureusement, ils sont laissés à l’abandon et peu valorisés. C'est le cas des météorites qui tombent chaque année sur cette vaste étendue désertique. Le responsable de l'équipe de Planétologie à l'Ahagar a estimé, dans une déclaration au journal El Watan, que 2 700 météoriques retrouvées sur le sol algérien se sont volatilisées. 

Selon le professeur, seulement 800 des 3 500 météorites retrouvées sur le sol algérien sont répertoriées. Le spécialiste préconise l’ouverture d’un centre ou muséum qui sera chargé de récupérer, d’étudier et de conserver ces trésors.

Ainsi, les météorites tombées sur le sol algérien sont au centre d'un vaste trafic. C'est le cas de la plus célèbre d'entre elle : un caillou d'une quarantaine de kilos retrouvé en 2020 au sud-ouest d’Adrar, dans la mer de sable de l’Erg Chech. Il s'est avéré que cette météorite a voyagé pendant 4 milliards et 565 millions d’années. Identifiée comme la plus ancienne d’origine volcanique, elle est issue d’une protoplanète apparue dans le premier million d’années de notre système solaire.

La météorite Erg Chech 002 achetée au Maroc

Cette météorite, baptisée Erg Chech 002, a atterri dans la ville d’Erfoud, dans le centre-est du Maroc. C’est là qu'elle a été achetée en juillet 2020. Elle est inscrite au livre Guinness des records. Le cas de cette météorite n'est pas marginal. Des centaines d'autres se retrouvent sur des marchés africains ou occidentaux. Elles sont achetées en Algérie par des collectionneurs et ensuite revendues à des prix faramineux sur d'autres marchés. Il existe donc un marché des météorites qui a donné naissance à ce trafic international qui pille le désert, entre Adrar et Tamanrasset.

À lire aussi :  En Kabylie, l'arbitrage d'un tournoi de football par des femmes fait polémique

Il faut dire que ce marché noir est de plus en plus investi par les trafiquants, étant donné que ces météorites peuvent atteindre des prix exorbitants. Ce trésor, au lieu d’être sauvegardé en Algérie, se retrouve dilapidé comme d'autres richesses du pays.

Lire aussi: Une météorite plus vieille que la Terre découverte en Algérie

https://www.youtube.com/watch?v=JY899LeiWgs