Le confinement partiel à domicile sera maintenu au niveau de plusieurs wilayas, en Algérie. En effet, le gouvernement algérien a annoncé, ce jeudi 20 mai, le prolongement des mesures de confinement partiel à domicile dans 19 wilayas du pays pour une durée supplémentaire de trente jours, à partir du 22 mai 2021.

Ainsi, l’Algérie a décidé de reconduire le couvre-feu nocturne, de minuit jusqu’au lendemain à quatre heures du matin, au niveau de 19 wilayas. Il s’agit d'Adrar, Laghouat, Batna, Bejaïa, Blida, Tebessa, Tizi OuzouAlger, Jijel, Sétif, Sidi Bel Abbès, Constantine, M’Sila, Ouargla, Oran, Boumerdes, El Oued, Tipaza et Touggourt.

« Ces mesures de confinement sont applicables à partir du samedi 22 mai 2021 », ont indiqué les services du Premier ministère, qui précisent que cette mesure sera appliquée « pendant une durée d’un (01) mois ».

À noter que le reste des wilayas algériennes, au nombre de 39, ne sont pas concernées par la mesure de confinement à domicile. Néanmoins, « les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination », a indiqué la même source.

À lire aussi :  Angleterre : Un club de football ouvre des salles de prière durant les matchs

Pour rappel, l'Algérie enregistre depuis plusieurs semaines une certaine stabilité des chiffres de contamination au coronavirus, qui tournent autour de 200 cas quotidiens. Ce qui a quelque peu soulagé les spécialistes de la santé dans le pays qui craignaient, toutefois, l'arrivée d'une 3e vague plus sévère, à cause notamment de l'apparition des nouveaux variants de la pandémie en Algérie.

Lire aussi : L’Algérie maintient ses frontières terrestres fermées