La compagnie aérienne Air Algérie compterait lancer un « pack confinement » au profit de tous les passagers désirant voyager en Algérie, a indiqué le quotidien francophone Le Soir d'Algérie dans son édition du 26 mai. S'élevant à 50 000 dinars, cette offre engloberait tous les frais dont doit s'acquitter le voyageur avant et après son arrivée en Algérie. 

Les Algériens résidant à l'étranger ont accueilli avec une grande joie de la réouverture des frontières de l'Algérie. Néanmoins, ils ont aussitôt déchanté lorsqu'ils ont appris les conditions qui leur sont imposées pour rentrer au pays.

Car en plus du test PCR qui doit être effectué 36 heures avant l'embarquement, les voyageurs seront dans l’obligation de s’acquitter « préalablement des frais inhérents au confinement sanitaire obligatoire auquel doit se soumettre chaque passager à l’arrivée sur le territoire national, ainsi que les frais du test de dépistage du Covid-19, prévus par les autorités sanitaires », avait précisé le gouvernement algérien. En plus de ces frais, la diaspora algérienne a été découragée par les prix des billets de la compagnie Air Algérie, dont le coût est devenu excessivement cher.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux ressortissants algériens ont exprimé leur colère et indignation concernant les exigences des autorités algériennes. Selon les calculs de certains internautes, le voyage en Algérie coûterait au total pas moins de 1 000 euros par personne, soit environ le triple du prix du voyage avant la crise sanitaire du coronavirus.

Air Algérie proposerait un « pack confinement »

C'est la grande déception pour les membres de la communauté algérienne. Privés depuis plus de 14 mois de leur pays et de leurs proches, les ressortissants algériens se voient dans l'obligation de payer un prix exorbitant pour pouvoir enfin regagner leur pays. En colère, certains internautes ont déjà appelé à l'organisation de sit-in devant différentes ambassades d'Algérie à l'étranger, afin de demander l'allègement de ces conditions. D'autres ressortissants algériens exhortent leurs compatriotes à boycotter tous les vols programmés par Air Algérie pour l'amener à réduire les prix de ses billets.

Face à cette confusion générale, aucune réaction officielle, ni des responsables algériens, ni de la compagnie Air Algérie, chargée d'opérer les vols en question. Selon Le Soir d'Algérie, la compagnie nationale aurait proposé, mercredi, de mettre en place un « pack confinement » en faveur des voyageurs voulant rentrer en Algérie. La même source a avancé le prix de 50 000 dinars qui devrait inclure le billet d'avion, les frais d’hébergement de 5 jours à l'hôtel ainsi que ceux du test antigénique.

Pour l'heure, la compagnie Air Algérie n'a ni confirmé ni infirmé cette information. De leur côté, les voyageurs attendent toujours les listes complètes des vols et les passagers concernés en priorité. Ils sont aussi à l'affût de la moindre nouvelle quant à un allégement des conditions d'entrée sur le territoire algérien.

Lire aussi : Réouverture des frontières en Algérie : Les vols et les prix des billets seront-ils contrôlés ?