Délivrance de visas turcs : Beaucoup d’informations ont circulé, ces derniers jours, sur une prétendue cessation de l'opération de délivrance de visas pour les ressortissants algériens voulant se rendre en Turquie. Des informations qui se sont avérées fausses à la lecture du communiqué, publié ce vendredi 4 juin, par l’Ambassade de Turquie en Algérie. Un communiqué à travers lequel la représentation diplomatique turque met définitivement fin aux rumeurs. 

Délivrance de visas Turc : Les précisions de l’Ambassade

« Certaines rumeurs stipulant que l'Ambassade de Turquie en Algérie ne délivre pas de visas pour la Turquie sont totalement fausses », tranche le communiqué de la représentation diplomatique turque en Algérie, en expliquant qu’elle « n'a jamais cessé de délivrer les visas et continuera à le faire ». D'autre part, l’Ambassade de Turquie a mis en avant certaines conditions concernant l’éligibilité pour l’obtention d’un visa d’entrée dans son pays.

« Nous rappelons que pour se rendre en Turquie, les voyageurs doivent répondre aux conditions suivantes: un visa en cours de validité ; un test PCR négatif de moins de 72H ou un carnet de vaccination d'au moins 14 jours délivré par les autorités sanitaires ; ou une preuve de guérison du COVID-19 des derniers 6 mois délivrée par les hôpitaux publics », explique l’ambassade dans son communiqué non sans préciser que les ressortissants algériens ne sont pas soumis au confinement à leur arrivée en Turquie.

À lire aussi :  Voici le Top 10 des youtubeurs algériens les plus suivis

« La Turquie n'a jamais cessé de délivrer les visas pour les Algériens »

Des explications qui vont certainement mettre fin aux rumeurs qui ont circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux sur la prétendue suspension de la délivrance de visas truc. Ainsi donc, en plus de pouvoir bénéficier d’un visa, les Algériens ne sont pas concernés par les nouvelles restrictions sur les voyages décidées par le https://transparentpharmacy.net ministère turc de l’Intérieur. Ces mesures consistent notamment en la mise en place d’un isolement de quatorze jours pour les passagers en provenance de huit pays.

Cette mesure, prise le 1er juin, touche les voyageurs en provenance d’Afghanistan, du Bangladesh, du Brésil, d’Afrique du Sud, d’Inde, du Népal, du Pakistan et du Sri Lanka. Les passagers en provenance de ces pays devront également présenter un test PCR négatif effectué au maximum 72 heures avant leur entrée sur le territoire.