Les vols vers l’Algérie à partir de la France ne sont toujours pas suffisants. La demande dépasse de très loin l'offre de toutes les compagnies aériennes réunies. Les ressortissants algériens ont beaucoup de mal à réserver leurs billets. Pour augmenter cette offre, la compagnie française Air France a engagé un dialogue avec les autorités algériennes, rapporte ce mardi 6 juillet le site spécialisé Visa-Algérie. 

Selon la même source, Air France a engagé « le dialogue avec les autorités algériennes », afin d’obtenir l’autorisation pour augmenter le nombre de vols commerciaux vers l’Algérie. Air France explique sa quête par l’insuffisance de l'offre par rapport à la demande sur cette destination. Elle donne exemple des réservations sur  le vol du 9 juillet reliant Paris à Alger. La compagnie affirme que « comme les autres vols commerciaux vers cette destination, il est commercialisé sur airfrance.fr et airfrance.dz. Il a été mis en ligne hier à 11 h 00 et les 468 places ont été réservées en 15 min ».

Air France en dialogue avec les autorités algériennes

Air France explique que « c’est la raison pour laquelle (des clients) n’ont peut-être pas pu voir (la vente des billets) au-delà de ces quelques minutes ». « Nous espérons pouvoir opérer prochainement d’autres vols commerciaux et poursuivons le dialogue avec les autorités algériennes », indique la compagnie Air France, qui souhaite pouvoir répondre à la grande demande des voyageurs algériens.

À lire aussi :  Air France meilleure compagnie en Europe et 8e du monde. Voici pourquoi

Il faut dire que depuis la réouverture partielle des frontières la gestion des vols fait polémique. Les compagnies aériennes n'arrivent pas à répondre à la grande demande des ressortissants algériens. Le nombre de vols est réduit. Les billets sont épuisés en des temps records. Ajouter à cela la fermeture des agences, notamment d'Air Algérie, qui sanctionne les ressortissants algériens qui n'arrivent pas à prendre attache avec la compagnie nationale.