La star algérienne du Raï, Cheba Zahouania, qui était au centre d’une vive polémique sur les réseaux sociaux est sortie de son silence. Dans une vidéo publiée ce lundi 12 juillet, la chanteuse oranaise a nié tout « traitement de faveur » à son égard  lors de son embarcation vers Alger depuis Paris à bord d’un vol d’Air Algérie.

Dans une vidéo filmée la semaine dernière à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, on voit la chanteuse algérienne Cheba Zahouania se diriger vers la salle d’embarquement sous les huées d’autres passagers algériens. La star du rai est filmée en train de se diriger vers l’avion d’Air Algérie,  alors que des Algériens s’étaient déplacés à l’aéroport pour protester contre le manque de billets.

Cheba Zahouania conspuée la semaine dernière à l’aéroport de Paris

C’est aux cris stridents d’« Air Algérie poubelle ! » que des citoyens algériens ont rembarré sèchement la chanteuse de raï Zahouania à l’aéroport d’Orly. « Regardez où vont les billets. C’est parce que c’est une chanteuse. C’est pour ça qu’elle est partie », s’indigne l’un d’eux.

De nombreux ressortissants algériens n’ont pas toléré que la chanteuse ait eu le privilège de trouver un billet d’avion là où plusieurs dizaines de clients de la compagnie ne parviennent pas à s’offrir ce titre de voyage devenu précieux, en raison d’une mauvaise programmation des vols vers l’Algérie.

À lire aussi :  Le tourisme halal et les hôtels muslim-friendly : Un concept en expansion dans les pays européens

Zahouania répond en vidéo depuis son lieu de confinement à Alger

En réponse aux critiques, la chanteuse a fini par répondre ce lundi 12 juillet  via une vidéo filmée depuis l’hôtel Mazafran à Zéralda où elle est confinée. La vidéo a été publiée par Amine Messili, chef cuisiné de l’hôtel.

« Je n’ai pas les mots. La personne qui a filmé et diffusé la vidéo m’a très bien vue, et sait que j’étais là-bas à faire la queue, comme tous. Mais ce n’est pas grave, on ne dira rien. […] Je suis confinée comme toutes les personnes qui se trouvaient à l’aéroport. Ils sont d’ailleurs venus me parler et s’excuser », se désole la chanteuse.

« Je n’utilise pas mon nom pour avoir un traitement de faveur », explique Zahouania

« Moi je n’utilise pas mon nom pour avoir un traitement de faveur. Je fonctionne avec mon éducation et mes principes, pas mon nom. Et ils m’ont vue attendre comme tout le monde. La prochaine fois, assurez-vous de vos informations avant de les publier » poursuit-elle. « Même après les choses qu’on a dites sur moi, je vous aime », ajoute, pour terminer, Cheba Zahouania.