Alors que plusieurs pays ont investi dans le vaccin contre le Covid-19, d'autres misent sur le traitement de la maladie. C'est le cas des Émirats arabes unis, dont le ministre de la Santé et de la Prévention a approuvé, le 17 juillet, l'utilisation d'un médicament contre le Covid-19.

Il s'agit du Sotrovimab, qui est produit par la société biopharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK), suite aux résultats encourageant après les tests réalisés aux Emirats arabes unis. Le ministre a ainsi annoncé les résultats positifs du médicament antiviral Sotrovimab dans le traitement des cas légers et modérés de Covid-19 chez les patients à haut risque, y compris les adultes, les femmes enceintes et les enfants âgés de 12 ans ; des cas de patients qui risquent de développer des symptômes graves et qui répondent à d'autres critères pertinents.

Sotrovimab : Des tests concluants à Abou Dhabi

Ainsi, selon le ministre émirati de la Santé, durant les tests effectués entre le 30 juin et le 13 juillet, Sotrovimab a été administré à 6'175 patients atteints de Covid-19 à Abou Dhabi. Environ 52 % des patients étaient âgés de 50 ans ou plus et presque tous les receveurs présentaient de multiples comorbidités ; notamment l'obésité, le cancer, les maladies cardiovasculaires et le diabète. Il s’avère que 97 % des destinataires se sont complètement rétablis dans les 14 jours. Le médicament a également permis de prévenir à 100 % le décès des receveurs et à 99 % l'admission en soins intensifs.

À lire aussi :  La France a-t-elle l'obligation d'héberger les sans-papiers sans abri ?

Il faut savoir que le Sotrovimab est un traitement par anticorps monoclonal délivré par voie intraveineuse conformément aux protocoles élaborés par le Comité scientifique national au Émirats. il faut également signalé que pour les cas d'urgence, le ministre Émiratis a approuvé l'utilisation du traitement de Food and Drug déjà utilisé aux États-Unis.