La compagnie aérienne Air Algérie a annoncé de nouvelles mises à jour pour les voyages depuis l’Algérie vers la France et dans le sens inverse. Des mises à jour qui s'inscrivent dans le cadre des nouvelles conditions émises par le gouvernement français concernant les voyages depuis l'étranger vers la France.  

Dans un communiqué publié le 30 juillet, la compagnie aérienne Air Algérie a détaillé les nouvelles conditions de voyage depuis l’Algérie vers la France et dans le sens inverse. Des conditions qui répondent aux nouvelles règles fixées par le gouvernement français dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau variant du Covid-19, à savoir le variant Delta.

Les nouvelles conditions de voyage vers la France pour les passagers vaccinés

Selon Air Algérie, les passagers vaccinés n’ont plus besoin de motif impérieux pour se rendre en France. « Les vaccins admis par la France sont : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson. Le schéma vaccinal est considéré comme complet 28 jours après l’administration d’une dose pour le vaccin Johnson & Johnson et 14 jours après l’administration d’une deuxième dose pour les autres vaccins (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) », précise le communiqué d'Air Algérie.

Les détenteurs de visa C sont également éligibles, selon la même source, s'ils sont vaccinés par l'un des vaccins autorisés par la France ils « ne sont plus tenus de présenter un test PCR négatif pour se rendre en France ». Les voyageurs vaccinés doivent toutefois présenter « une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au covid-19 et de contact avec un cas confirmé de covid-19 et  une preuve de vaccination complète », précise la même source.

À lire aussi :  Algérie Ferries accusée de vendre des billets en cachette

Les conditions de voyage vers la France pour les personnes non vaccinées

Selon les précisons d'Air Algérie, les vols depuis l’Algérie vers la France pour les personnes non vaccinées « sont réservés uniquement aux voyageurs disposant d’un motif impérieux : ressortissants européens et leurs familles, Algériens titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa D ». Tout voyageur non vacciné, quelle que soit sa nationalité, doit présenter : un test PCR négatif (- 72 h) ou antigénique négatif (- 48 h). Une déclaration sur l’honneur attestant d’une absence de symptômes d’infection au Covid-19 et de contact avec un cas confirmé de Covid-19.

Un engagement sur l’honneur à se soumettre au test antigénique ou à l’examen biologique qui sera réalisé à l’arrivée en France métropolitaine ainsi qu'un engagement sur l’honneur à s’isoler durant sept jours et un engagement sur l’honneur visant à se soumettre à un examen biologique de dépistage virologique (PCR) à l’issue de la période d’isolement sont aussi obligatoires. L’attestation de déplacement vers la France et la déclaration sur l’honneur pour personnes non vaccinées sont distribuées au niveau des agences d'Air Algérie.

Quelles sont les personnes éligibles pour voyager en France depuis l’Algérie ?

La compagnie Air Algérie a également mentionné les différentes catégories de passagers éligibles pour voyager depuis l’Algérie vers la France. « Seuls les voyageurs disposant d’un motif impérieux (ressortissants français ou de l'UE + épouse et enfants, titulaires d’un titre de séjour ou d’un visa de long séjour Visa D, visa long séjour de regroupement familial, professionnel de santé concourant en France dans la lutte contre la COVID + conjoint, détenteur de passeport Talent + conjoint, étudiant inscrit pour l'année universitaire 2021/2022 » sont autorisés à voyager vers la France, indique le communiqué.

À lire aussi :  Immigration au Canada : Les nouveaux arrivants peinent à trouver un emploi

« Travailleurs du secteur des transports devant se positionner sur sa base de départ ou se former, Ressortissant étranger en fonctions dans une mission diplomatique + conjoint et enfants, ressortissant étranger de pays tiers séjournant en France pour motif professionnel impérieux sous couvert d’un ordre de mission émis par l’État d’appartenance sont autorisés à entrer sur le territoire métropolitain (Attestation de Déplacement vers la France en pièce jointe à renseigner) » ajoute la même source.

Voici les nouvelles conditions pour voyager depuis la France vers l’Algérie

« Toute sortie du territoire français est désormais soumise au régime des motifs impérieux, qu’elle concerne un ressortissant français, un ressortissant d’un pays membre de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican) ou un ressortissant de tout autre État », explique Air Algérie. « La liste indicative des motifs impérieux figure sur l’attestation de sortie du territoire métropolitain », indique le communiqué.

La vérification de « l’existence du motif impérieux sera effectuée en France avant le départ. En cas de fausse déclaration ou de motif non valable, l’embarquement sera refusé », précise la même source. « Il est à noter qu’aucun ressortissant étranger souhaitant regagner son pays de résidence ou d’origine ne sera empêché de quitter le territoire français (sans pour autant disposer de garantie de pouvoir y revenir en l’absence de motif impérieux) », ajoute le communiqué.