Alors que la phase des qualifications n'est pas encore entamée, l'ancien international algérien Rabah Madjer se projette déjà sur les chances des Verts à la phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar. Pour l'ancien sélectionneur national, l’Algérie pourrait, en cas de qualification, « atteindre les quarts de finale » au prochain Mondial de 2022. 

L'ancien international algérien Rabah Madjer estime que l'équipe nationale, en cas de qualification, atteindra les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar. S'exprimant sur les chances des équipes de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient lors de la prochaine Coupe du monde, Madjer a déclaré ce 1er août dans une interview au site Web égyptien Al-Fajr que l’Algérie est favorite, en compagnie de l'Égypte, à se qualifier pour les quarts de finale.

L’Algérie en quarts de finale du Mondial 2022 ?

« Actuellement, je vis au Qatar, et c'est un indicateur d'un niveau de football distingué […] Le Qatar sera une bonne lumière pour les Arabes. Si l'Algérie et l'Égypte se qualifient, je pense que ces deux sélections atteindront les quarts de finale de la Coupe du Monde », affirme Madjer. Une déclaration qui fera certainement plaisir aux supporters des Verts, surtout qu'une bonne partie d'entre eux n'ont pas digéré certaines sorties de l'ancien sélectionneur national où il avait critiqué le jeu des camarades de Riyad Mahrez notamment lors de la CAN-2019 en Égypte.

À lire aussi :  Karim Benzema 2e meilleur buteur du Real Madrid, derrière Cristiano Ronaldo

Le pronostic de Rabah Madjer rejoint celui de Djamel Belmadi

Le pronostic de Rabah Madjer rejoint, en effet, celui de son successeur à la barre technique des Verts, à savoir l’actuel sélectionneur national Djamel Belmadi. Pour le champion d'Afrique 2019, la qualification à la phase finale du Mondial 2022, est son « objectif majeur », mais une fois au Qatar, il n’est pas question pour lui de faire de la figuration. « C’est l’objectif majeur, même si ça ne sera pas aisé. On peut dire que ça sera tout sauf facile. Nous y travaillons déjà. Qualifiés à Qatar 2022, nous allons fixer notre nouvel objectif. Il serait ambitieux pour nous de dépasser les huitièmes de finale, tour qu’avaient atteint nos prédécesseurs en 2014 et tout cela viendra par étapes », a-t-il avoué lors d'une conférence de presse en novembre 2019.

Les Verts vont entamer la phase des qualifications de la Coupe du Monde 2022

L’équipe nationale entamera le deuxième tour qualificatif de la Coupe du monde 2022 au Qatar le 1er septembre prochain face à Djibouti au stade Mustapha-Tchaker de Blida, à l’occasion de la première journée (Groupe A). L’autre match opposera le Niger et le Burkina Faso à Niamey. Les champions d’Afrique en titre enchaîneront avec un déplacement à Ouagadougou, pour défier le Burkina Faso, le 5 du même mois.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

Le premier de chacun des dix groupes se qualifie pour les barrages, prévus en novembre prochain. Cinq confrontations, en deux manches, seront connues à l’issue d’un tirage au sort, en tenant compte du classement de la Fédération internationale (FIFA). Actuellement les poulains de Djamel Belmadi, qui occupent la 33e place au classement FIFA, sont à la quatrième place au niveau africain devancés par le Sénégal (22e), la Tunisie (26e), et le Nigeria (32e).