L'ambassade des États Unis d'Amérique a rendu hommage au Dr Yahia Mohamed-Lamine Mestek, professeur en Sciences politiques et Relations internationales décédé hier vendredi 6 août à la suite de sa contamination au Covid-19.

Cet éminant professeur est décédé à l'âge de 35 ans. L'an dernier, il avait publié un ouvrage important sur les risques sécuritaires dans la région du Sahara intitulé « La crise du Sahel entre les projets étrangers et l’approche algérienne ».

Le défunt docteur Mestek avait évoqué la région d'Afrique du Nord qui, depuis un certains temps, connaît une activité importante, « mais il semble que la France ait une influence et des objectifs non déclarés », affirmait-il, critiquant le pillage par ce pays des richesses des régions nord-africaines et subsahariennes.

Sur le réseau social Facebook, sa page réunissait les personnalité les plus importantes de la scène politique. Son émission, très suivie, « Kash Politique » avait même reçu le grand analyste politique américain Noam Chomsky.

Communiqué de l'Ambassade des États-Unis sur la mort de l'Algérien Dr Yahia Mohamed-Lamine Mestek

« C'est avec une grande peine et une immense tristesse que nous avons appris la nouvelle du décès du Dr Yahia Mohamed-Lamine Mestek, chef du département de sciences politiques, à l'université de Khmis Miliana, des suites de l'épidémie du COVID-19, hier. Lamine était une merveilleuse personne qui a accompli tant de choses au cours de sa vie.

Nous avons rencontré Lamine, pour la première fois, en 2015, à l'ambassade des Etats-Unis, en Algérie, lorsqu'il a participé au programme MEPI Pioneer Development Fellowship à l'Université de Syracuse, dans l'État de New York. Lamine est par la suite devenu un membre actif de notre réseau des anciens, donnant généreusement de son temps, pour encadrer la jeunesse algérienne dans sa vie académique et professionnelle. Il a également été l'organisateur d'événements TedX à travers l'Algérie, notamment à Batna et Charia. En mai 2020, pendant la quarantaine, Lamine a créé "Cash Politik", le premier podcast politique algérien, où il a accueilli des experts politiques bien connus tels que Noam Chomsky pour discuter de questions politiques locales, régionales et internationales.

Lamine est décédé à l'âge de 35 ans, laissant une femme et un enfant. Pour cette grande perte, l'ambassade des États-Unis présente ses condoléances à tous ceux qui ont connu Lamine et tous les membres de sa famille. A Dieu nous appartenons et à lui nous revenons. »