Dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, les autorités tunisiennes ont décidé de nouvelles mesures d'entrée sur leur territoire. C'est ce qu'a annoncé dans un communiqué, rendu public ce 9 août, la compagnie aérienne Tunisair.

Un confinement de 7 jours à l'entrée en Tunisie

« Conformément à la décision des autorités tunisiennes, Tunisair informe son aimable clientèle que tous les voyageurs se rendant en Tunisie doivent :
Présenter lors de l'enregistrement un certificat du test RT-PCR négatif dont la date de résultat n'excède pas les 72 heures. Sont exemptés de cette mesure les enfants de moins de 12 ans ».

Ajoutant que les voyageurs sont dans l'obligation de « se soumettre à un auto-confinement d'une période de 7 jours à partir de la date d’arrivée en Tunisie ». Les personnes entrant en Tunisie devront aussi « se conformer au dépistage rapide aléatoire qui sera mené sur un échantillon des passagers à l’arrivée », indique la compagnie dans son communiqué.

Les passagers seront en outre appelés à « remplir les informations obligatoires demandées sur https://app.e7mi.tn, puis imprimer et signer les deux documents générés par l'application, à savoir la fiche sanitaire et la fiche d'engagement, et les remettre aux services sanitaires au point de contrôle thermique à l'arrivée aux aéroports tunisiens ». Les compagnies aériennes procèderont à « la vérification de ces deux documents avant l'embarquement du passager ».

La Tunisie ne peut pas se passer des touristes étrangers

À la lecture de ces nouvelles dispositions, autant dire en somme que la Tunisie a durci les conditions d'entrée sur son territoire pour lutter contre le coronavirus. Il faut dire que cette maladie fait des ravages dans ce pays. Le nombre des nouvelles contaminations enregistrées chaque jour en témoigne. Malgré cette situation sanitaire désastreuse, la Tunisie maintient tout de même ses frontières ouvertes. Le tourisme étant un secteur vital pour son économie, ce pays ne pouvait ainsi qu'opter pour une autre alternative. Les autorités espèrent que ces nouvelles restrictions d'entrée dans le pays permettront de contrôler la situation sanitaire.

À lire aussi :  Air Algérie renforce son offre vers la Russie