Le chanteur Kabyle Takfarinas est toujours en deuil après les derniers incendies qui ont ravagé la wilaya de Tizi-Ouzou et qui ont causé des dizaines de morts. Se sentant toujours « triste », l'artiste a annoncé, via sa page Facebook, avoir renoncé à un festival auquel il était invité pour ce mois de septembre. 

Takfarinas, connu pour ses valeurs humaines intrinsèques, devait animer un gala durant le mois de septembre en France. Il a cependant décidé de faire l'impasse, car le « cœur n'y est pas », à cause de la dernière tragédie qui a endeuillé la Kabylie, sa région natale en Algérie.

C'est lui-même qui a annoncé sa décision, et ce à travers une publication sur sa page Facebook, le 31 août dernier. « Chers organisateurs de la fête de l'humain Avion (59). C’est avec peine et regret que je dois vous annoncer que malheureusement je ne pourrai pas participer à la fête de l'humain le 18 septembre 2021. Je suis en deuil pour toutes ces vies humaines qu'on a perdu en Kabylie récemment. Paix à leurs âmes. Je suis extrêmement triste, n'ayant pas le cœur à chanter. Je compte sur votre compréhension, et je vous en remercie d'avance », a écrit Takfarinas.

Les fans de Takfarinas saluent sa décision

Il faut dire que cette décision a été applaudie les réseaux sociaux. Les fans du chanteur ont été unanimes à saluer la décision de leur idole. Ils l'ont d'ailleurs remercié pour « ce beau geste ». « Merci pour cette bonne décision », ont écrit certains. « Bravo Takfarinas », ont commenté d'autres. Il va sans dire en somme que l'artiste a gagné en sympathie suite à son geste non seulement en Kabylie, mais en Algérie entière.

À lire aussi :  Le budget « immigration, asile et intégration » revu à la hausse pour 2023

Il est à signaler pour rappel que Takfarinas s'est déjà distingué par un autre geste qui lui a fait honneur. Il y a quelques semaines, il a fait un don de 24 millions de dinars, soit 120'000 d'euros à l'hôpital de Tigzirt, à Tizi-Ouzou lors de la crise sanitaire qui a secoué la région l'été dernier.