La télévision publique algérienne recevra la coquette somme de 40 milliards de centimes de dinars pour acheter les droits de retransmission des matchs qualificatifs à la Coupe du Monde de football 2022. C’est ce qu’on a appris du décret présidentiel no. 21-353 du 15 septembre 2021 portant création d’un chapitre et transfert de crédits au budget de fonctionnement du ministère de la Communication.

Selon le même décret publié au Journal officiel N° 71, il est créé un nouveau chapitre au sein de la nomenclature du budget de fonctionnement du ministère de la Communication. Ce chapitre est intitulé « Administration centrale – Dépenses liées à l’acquisition des droits de retransmission TV des matchs qualificatifs à la coupe du monde de football 2022 ».

Le même décret précise dans son article 3 qu’il « est ouvert, sur 2021, un crédit de quatre cent cinq millions de dinars (405 000 000 DZD), applicable au budget de fonctionnement du ministère de la Communication et au chapitre no. 37-02 « Administration centrale — Dépenses liées à l’acquisition des droits de retransmission TV des matchs qualificatifs à la coupe du monde de football 2022 (Dotation à verser à l’établissement public de télévision) ».

Il est indiqué dans le décret signé par le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune que cette somme est extirpée d’un autre chapitre, le 37-91, intitulé « Dépenses éventuelles – provision groupée ». Et aussi que les deux ministres, des Finances et de la Communication, sont chargés de l’exécution du décret en question.