Le dispositif de confinement instauré en Algérie, depuis mars 2020 pour contenir la pandémie de Covid-19, a été reconduit dans les 23 wilayas pour une durée de 21 jours, ont annoncé les services du premier ministère, mardi 28 septembre 2021, à travers un communiqué. L'horaire du couvre-feu qui entrera en vigueur dès ce mercredi 29 septembre a été cependant réaménagé, indique la même source.

Le confinement sanitaire sera observé ainsi de 23 h jusqu’au lendemain à cinq heures du matin. Les wilayas concernées sont : Oum El Bouaghi, Batna, Béjaïa, Béchar, Bouira, Tebessa, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sétif, Skikda, Sidi Bel Abbes, Guelma, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Ouargla, Oran, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Naâma et Ain Temouchent, ajoute le communiqué du premier ministère.

« Les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination », souligne le même document.

Les salles des fêtes toujours fermées

Par ailleurs « la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements », a été reconduite pour une durée de 21 jours supplémentaires.

À lire aussi :  Centre TCF à Alger : Nouvelle adresse et nouvelles procédures

Idem pour « la mesure relative au retrait définitif de l’autorisation d’exercice de l’activité pour les salles des fêtes qui enfreignent l’interdiction en vigueur ».

Dans son communiqué, le gouvernement a réitéré son appel à la population algérienne pour aller se vacciner. Les autorités ainsi que les spécialistes d'ailleurs ont toujours soutenu que la vaccination demeure la seule solution pour endiguer le coronavirus en Algérie.

Il est à noter que cette maladie a enregistré un net recul depuis quelques jours dans les différentes wilayas du pays. Après avoir atteint des pics vertigineux l'été dernier, le coronavirus qui a endeuillé des familles entières connait une décrue remarquable.