Éric Zemmour, candidat potentiel à la prochaine élection présidentielle en France, continue ses sorties médiatiques, non sans susciter la polémique en France, comme il en a l'habitude. Cette fois, le polémiste s'est mis à parler de football, avec comme à ses habitudes des piques à l'adresse des étrangers en allant jusqu'à douter de l'engagement de certains joueurs avec l'Équipe de France.

Questionné le 4 novembre par le journaliste Pierre Ménès dans la deuxième partie de son émission L'entretien de Pierrot sur la présence en nombre de joueurs d'origine étrangère en équipe de France, en lui citant une dizaine de noms – à l'instar de Mbappé, Kempembé, Pogba, et Benzema –, le polémiste, qui a déjà évoqué dans la première partie de l'émission son projet de rétablir les quota pour les joueurs étrangers en France, a reconnu cette réalité. « Le football français a toujours été un terrain de jeu privilégié de toutes les émigrations françaises. Il y avait Koppa le Polonais, il y avait Platini l’Italien, il y avait Zidane le Kabyle (sic). Ça été toujours comme ça », affirme-t-il non sans s'interroger sur « l'engagement » de certains joueurs envers la France.

« Benzema ? Je ne suis pas sûr qu'il se sente vraiment français », affirme Éric Zemmour

Éric Zemmour commence par reconnaître que l'Équipe de France est bien « l'Équipe de France », que ces joueurs sont bel et bien français et que « ça a toujours été comme ça ». Mais Éric Zemmour s'intéroge : « Maintenant il ya un double problème, est-ce qu’ils se sentent vraiment français ? »

À lire aussi :  Djamel Belmadi tranche sur son avenir en équipe d'Algérie

« Souvenez-vous des déclarations de Benzema disant : "moi je joue en France pour le football et pour l'argent, et mon vrai pays, c'est l'Algérie" », a souligné le probable futur candidat à l'Elysée pour rappeler les propos attribués en 2006 à l'attaquant franco-algérien Karim Benzema, selon lesquels il aurait choisi la France par rapport à l'Algérie uniquement pour le côté sportif.

« Peut-être qu'il a évolué, c'est très possible. Moi, je n'attaque pas une personne en particulier. Voilà des gens dont je ne suis pas sûr qu'ils se sentent vraiment français. S'ils se sentent vraiment français, tant mieux pour eux », poursuit encore Éric Zemmour en évoquant le cas de Karim Benzema en équipe de France.

Le tacle de Zemmour à Benzema fait réagir les supporters de l'Équipe de France

Des propos qui ont suscité un vague d’indignation sur les réseaux sociaux notamment chez les supporters de l'Équipe de France, qui se sont attaqué violement à Éric Zemmour. « Karim Benzema s'est toujours senti français. Ce sont les médias et les politiques qui ont voulu nous faire croire le contraire. Une honte de donner la parole à Zemmour pour parler de football. Il serait temps d'arrêter d'associer le sport à la politique », écrit Marine sur Twitter.

À lire aussi :  « Ana chikour » : la célébration polémique d'Islam Slimani après son but contre la Guinée

« Tous les joueurs qui sont nés en France ont la carte d’identité française, et une carte d'électeur française. Même avec des racines de plus de 4 milles ans étrangères. Je ne comprends pas cette remise en question, sur leur intégration. Ils sont en équipe de France », écrit pour sa part un autre internaute en réponse aux propos d'Éric Zemmour.