Après presque deux années de fermeture, les traversées maritimes ont repris le 21 octobre avec l’entrée en lice de la compagnie maritime algérienne Algérie Ferries. Cette dernière a été autorisée par les pouvoirs publics à effectuer des dessertes entre l’Algérie et deux pays européens à savoir la France et l’Espagne, des compagnies maritimes étrangères ont aussi obtenu des autorisations pour assurer des dessertes vers l'Algérie, la dernière compagnie qui vient d'annoncer ses traversées est Trasmediterránea.

L’annonce de la réouverture des frontières maritimes a été vite saisie par les compagnies maritimes étrangères qui ont décidé également de reprendre leurs traversées vers l’Algérie. La première compagnie à annoncer la reprise de ses activités est Corsica Linea. Après la compagnie maritime française, c'est au tour de Balearia, une compagnie espagnole, d'annoncer la reprise de ses traversées vers l'Algérie. Selon l'agence Europa press, qui a rapporté l'information vendredi 5 novembre, celle-ci effectuera une liaison par semaine en aller et retour. Balearia devra assurer sa première desserte sur la ligne Valence- Mostaganem le 20 novembre prochain.

La troisième compagnie maritime étrangère à annoncer la reprise de ses activités en Algérie est l’Espagnole Trasmediterránea. Cette dernière a dévoilé le 12 novembre le programme de ses dessertes entre la ville espagnole d’Almeria et les deux ports algériens d’Oran et Ghazaouet. Sur son site Trasmediterránea a indiqué que la desserte entre Almeria et Oran s’effectue chaque mardi à 23 heures et le retour est prévu le lendemain mercredi à 22 h. La desserte Almeria-Ghazaouet est programmée chaque samedi à 23 h et le retour le lendemain dimanche à 15 h. Concernant le prix du billet pour un aller simple, il est affiché à 468 euros avec un véhicule touristique, et à 115 euros sans véhicule.

À lire aussi :  Transavia annonce l'inauguration de sa ligne Paris-Béjaïa : Programme et prix

Pour rappel, la compagnie maritime Algérie Ferries assure aussi une traversée hebdomadaire Alger-Marseille depuis le 1er novembre par le nouveau car-ferry d’Algérie Ferries ; le Badji Mokhtar 3. Concernant les traversées entre l’Algérie et l’Espagne, les dessertes s’effectuent entre les ports d’Oran et d’Alger avec celui d’Alicante en Espagne, en aller-retour, à raison également de deux dessertes par semaines à bord du navire El Djazair II.