La FIFA ne badine pas avec le fair-play que ce soit sur le terrain ou dans les gradins. C’est ce qui vient de se confirmer avec cette sanction infligée par l’instance du football mondiale à la sélection du Maroc, en raison du mauvais comportement de ses supporters lors du match de la Coupe arabe, disputé en décembre dernier au Qatar contre l’Algérie.

Le Maroc a affronté l’Algérie le 11 décembre dernier au stade de Doha au Qatar pour le compte de la demi-finale de la Coupe arabe FIFA 2021. Un derby maghrébin qui a tenu ses promesses sur le rectangle vert avec du spectacle et des buts.  Le match qui s’est soldé sur un nul (2-2) a été finalement remporté par les Algériens qui se sont imposés lors de la séance des tirs au but (5-3).

Si le match Algérie-Maroc s’est joué dans un total fair-play entre les joueurs des deux équipes, ce n’était malheureusement pas le cas dans les tribunes du stade, notamment chez une partie des supporters marocains.  C’est ce que vient d’ailleurs de confirmer la commission de discipline de la FIFA, à travers la série de sanctions qu’elle a prise contre la sélection et la Fédération marocaine de football.

Voici la sanction infligée par la FIFA au Maroc

En effet, près de deux mois après le fameux match, la Fédération internationale de football (FIFA) a décidé d’infliger une amende de 20 000 Francs suisses ( environ 19 000 euros) à la Fédération royale marocaine de football (FRMF) après « le comportement discriminatoires de ses supporters lors du match des demi-finales de la Coupe Arabe FIFA Qatar 2021 , Maroc-Algérie, disputé le 11 décembre dernier », indique un communiqué de la Commission de discipline de la FIFA, relayé ce mardi 8 février par plusieurs médias.

À lire aussi :  Organisation de la CAN 2025 : la célèbre journaliste Vanessa Le Moigne choisit son candidat

La sélection marocaine de football est « sommée  également de disputer son prochain match à domicile pour le compte des barrages  du Mondial 2022 avec un nombre limité de spectateurs », précise la FIFA. À cet effet, « la Fédération Marocaine de Football est sommée de fermer les gradins derrière les buts pendant le jour du match », ajoute la même source.

Pour rappel, le Maroc affrontera la sélection du RD Congo pour le compte des barrages du Mondial 2022 au Qatar. Le match aller disputera le 26 mars prochain au Stade des Martyrs dans la capitale congolaise Kinshasa. La manche retour est prévue trois jours plus tard, soit le 29 mars, dans un stade qui n’est pas encore désigné par la Fédération marocaine de football.