Le ministère algérien des Transports a publié, le mercredi 9 mars, un communiqué dans lequel il annonce l'ouverture de nouvelles lignes entre plusieurs aéroports algériens et des pays étrangers. Cette fois, la hausse des vols a grandement touché les villes françaises, au grand bonheur de la diaspora algérienne installée en France, qui réclame depuis longtemps la hausse des vols.

En effet, la hausse des vols annoncée pour le 15 mars par le ministère algérien des Transports a touché les lignes entre la France et l'Algérie. Et justement, c'est entre ces deux pays que le besoin se faisait ressentir de façon ostentatoire ; pour la simple raison que les Algériens de France sont très nombreux et que la rareté des vols a provoqué une hausse inacceptable des prix des billets.

Air Algérie annonce 26 vols supplémentaires entre Paris et Alger

Donc, ce n'est pas fortuit si le communiqué du ministère des Transports a entamé la liste des lignes par celle entre les capitales des deux pays. Et sur cette ligne entre Alger et Paris, les pouvoirs publics autorisent Air Algérie à ajouter à leur programme 26 vols en aller-retour. Et conformément au principe de réciprocité, les compagnies françaises pourront se partager 26 autres vols sur la même ligne.

À lire aussi :  Vols Bordeaux-Alger : La compagnie aérienne Volotea casse les prix

Air Algérie desservira désormais les aéroports Nice et Toulouse

Dans le nouveau programme supplémentaire de vols figurent plusieurs villes françaises. Certaines étaient déjà desservies et sont renforcées par le nouveau programme. D'autres sont intégrées pour la première fois depuis la fermeture des frontières en mars 2020. Ainsi, Air Algérie desservira Toulouse et Nice à raison de 2 rotations hebdomadaires vers la capitale Alger. Toulouse sera aussi reliée 3 fois par semaine à l'aéroport d'Oran, selon le nouveau programme de vols.

L'aéroport de Tlemcen enfin desservi

Pour les autres villes françaises, il s'agit plutôt d'un renforcement du programme des vols déjà existants. C'est le cas de la ville de Marseille qui aura deux nouveaux vols supplémentaires de et vers Alger (trois vols en tout). Mais la ville phocéenne, en vertu du nouveau programme, sera également reliée à d'autres aéroports algériens, en l'occurrence Constantine, Annaba, Oran et Tlemcen, à raison de deux vols par semaine chacun.

Plusieurs villes de France concernées par le nouveau programme

Aussi, en plus d'Alger, Paris sera également desservie depuis les aéroports de Bejaïa (3 vols par semaine), Annaba ( 2 vols) et Tlemcen (2 vols). Le nouveau programme a également donné la part belle à la ville de Lyon, d'où les voyageurs peuvent se rendre dans plusieurs villes d'Algérie, à l'instar d'Alger (7 vols par semaine), Sétif, Constantine, Annaba, Oran et Tlemcen.

À lire aussi :  Vols France-Algérie : Une nouvelle grève annoncée à l'aéroport de Lyon

Enfin, dans une région où les Algériens de France sont très nombreux, à savoir Lille, dans le Nord, un nouveau programme de vols ne pouvait qu'être nécessaire. 4 vols hebdomadaires ont été attribués à cette ville du Nord, de et vers Alger.

Enfin, le nouveau programme d'Air Algérie publié par le département de Aïssa Bekkaï a aussi inclus d'autres destinations, en dehors de l'Hexagone. Des destinations figurant dans l'ancien programme ont été renforcées par le nouveau ou nouvellement ajoutées au programme. Il s'agit de la Chine et de la Belgique, le Sénégal et la Mauritanie qui ne faisaient pas partie de l'ancien programme. En plus des destinations renforcées comme l'Italie, l'Égypte, les Émirats arabes unis, la Suisse, l'Angleterre, l'Espagne et la Turquie.