Bien qu'il n'a pas réussi jusque là à inscrire le moindre but, l'international algérien Youcef Belaili semble avoir séduit son nouveau club, le Stade Brestois, qui songerait à le garder la saison prochaine. 

Youcef Belaili a rejoint le Stade Brestois, le 31 janvier dernier. Il a paraphé un contrat de six mois avec une prolongation en option. L'arrivée de l'attaquant algérien à Brest a fait exploser les comptes du club sur les réseaux sociaux dès les premières heures de son annonce.

Sur le terrain, Youcef Belaili qui a bouclé ses 30 ans, mardi 14 mars , trouve, cependant, toujours des difficultés pour étaler son talent. Incorporé en quatre matches depuis son transfert, l'ailier algérien n'a toujours pas inscrit le moindre but et n'a offert qu'une seule passe décisive. En un mot, le joueur n'a pas fait la différence avec son club qui a d'ailleurs sombré lors de la dernière journée, à domicile contre l'Olympique de Marseille (4-1).

Malgré le « mutisme » du joueur, le Stade Brestois songe à le garder pour au moins une saison supplémentaire, selon les informations de Foot mercato. En effet, il existerait une clause dans le contrat du joueur qui permettrait d’étendre automatiquement son bail de six mois et celle-ci aurait été activée par les dirigeants brestois, qui ne tarissent pas d'éloges à l'égard de l'ailier algérien.

À lire aussi :  Entre l'Algérie et la France, Yacine Adli a tranché

Belaili séduit ses dirigeants en attendant les supporteurs

« Youcef vient tout juste de débarquer. Il est clair qu’il aura besoin également d’un temps d’adaptation pour s’intégrer au sein de son nouvel environnement », avait déclaré le coach du Stade Brestois répondant aux critiques qui ont ciblé l'international algérien. « Belaïli a toutes les cartes en main pour réussir. C’est un joueur pétri de qualités. Au risque de me répéter, nous l’avons engagé en vue de mettre son expérience et son savoir-faire au service de son nouveau club. En tout cas, nous attendons beaucoup de lui », avait encore affirmé Michel Der Zakarian.