L'international algérien Youcef Belaïli n'a pas brillé à l'occasion de son premier match avec son nouveau club de Brest. Très attendu, notamment en raison de tout le bruit fait autour de son recrutement, l'attaquant des Fennecs a eu plutôt une prestation décevante, sévèrement critiquée par la presse sportive. Mais son entraîneur n'a pas suivi la vague et préfère défendre son joueur.

En effet, Michel Der Zakarian, l'entraîneur franco-arménien du Stade Brestois où évolue désormais l'attaquant algérien Youcef Belaïli, s'est exprimé brièvement sur la prestation de son nouveau joueur. Dans un tweet du club brestois, publié à l'issue du match joué contre le Stade Rennais, le coach de Brest dit ne pas vouloir juger l'ancien joueur du Qatar SC.

"Difficile de juger Youcef sur ce match. On va essayer de le mettre dans les meilleures conditions", a fait savoir Michel Der Zakarian. Ce n'est pas le cas pour la presse sportive en France qui a choisi d'être sévère avec l'international algérien. Une presse qui l'a qualifié de "discret", même si elle reconnaît qu'il "n'a pas été aidé par la prestation de son équipe".

"Youcef Belaïli, loué pour sa technique, n’est d’ailleurs pas parvenu à se mettre en évidence. En témoigne son nombre de tentatives de dribbles : 0… Très discipliné, l’Algérien a toutefois fait preuve d’une activité intéressante, récupérant cinq ballons, un nombre conséquent vu son poste", remarque le média régional Le Télégramme.

À lire aussi :  L'entraîneur du Maroc, Vahid Halilhodžić, démis de ses fonctions

"Youcef besoin de temps d'adaptation"

Il faut dire que le propos de Michel Der Zakarian est en totale harmonie avec ce qu'il a déclaré avant le match-derby de Bretagne, dans un entretien accordé au quotidien algérien Liberté. "Youcef vient tout juste de débarquer. Il est clair qu’il aura besoin également d’un temps d’adaptation pour s’intégrer au sein de son nouvel environnement", a en effet estimé le coach brestois, non sans avertir Belaïli que l'aspect physique est très important en Ligue 1 française pour s'affirmer davantage.

Youcef Belaïli pourra-t-il devenir un élément-clé sur l'échiquier de Der Zakarian ? L'entraîneur du Stade Brestois ne se privera pas de dire ce qu'il attend de lui. "Belaïli a toutes les cartes en main pour réussir. C’est un joueur pétri de qualités. Au risque de me répéter, nous l’avons engagé en vue de mettre son expérience et son savoir-faire au service de son nouveau club. En tout cas, nous attendons beaucoup de lui", a-t-il encore affirmé.