L'international algérien Ismaël Bennacer n'a pas encore prolongé son contrat avec son club, l'AC Milan. Les négociations entre les deux parties ont été pourtant entreprises avant la fin de la saison dernière. Les tractations peinent cependant à aboutir et le joueur reste toujours dans l'expectative. 

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://bit.ly/ObservAlgerie

Ismaël Bennacer a débarqué dans la maison rouge et noir du Milan AC en 2019, après sa belle prestation lors de la Coupe d'Afrique des Nations qu'il avait emportée avec l'Algérie. Le milieu des Verts a été d'ailleurs sacré meilleur joueur du tournoi.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'algérien n'a pas du tous déçus les dirigeants milanais. Dès sa première saison, il s'est affirmé comme un élément incontournable dans l'échiquier du club. Régulier dans ses prestations, Ismaël Bennacer a confirmé tout le bien qu'on pensait de lui lors de sa deuxième saison à Milan.

L'international algérien a été d'ailleurs pour beaucoup dans la consécration l'année dernière des Rossoneris, qui ont emporté le titre du champion d'Italie après plusieurs années de disette. Ayant convaincu la grande famille du Milan AC, les dirigeants font depuis l'exercice écoulé des mains et des pieds pour prolonger le joueur dont le contrat court pourtant jusqu'en 2024.

À lire aussi :  Un Franco-Algérien au cœur d'une grave affaire impliquant le président du PSG Nasser al-Khelaïfi et le Qatar

La direction du club veut en fait préserver son joueur qui fait l'objet de plusieurs convoitises. Très discret, Ismaël Bennacer a toujours affirmé à son entourage qu'il se plaisait bien chez les Rouge et noir. C'est dire que ce n'est pas la volonté qui manque chez le joueur et chez le club afin de prolonger leur association.

Le salaire : point de discorde entre Bennacer et l'AC Milan

Qu'est-ce qui fait donc que l'Algérien n'ait pas encore signé un nouveau bail ? Selon des sources médiatiques italiennes proches de la formation milanaise, les deux parties n'ont pas réussi à se mettre d'accord sur le salaire annuel que devait toucher le joueur qui a réclamé une revalorisation.

Le Milan AC lui a proposé en fait un salaire net de 3 millions d'euros alors que l'agent du milieu algérien a exigé le double du revenu actuel de son protégé, qui est estimé à 1,7 million d'euros. Selon les mêmes sources, les négociations vont reprendre prochainement. En attendant, Ismaël Bennacer continue à briller en série A.