Arnaque aux visas pour la France : TLScontact met en garde

L’opérateur chargé de la collecte des dossiers de demandes de visa pour la France en Algérie, TLScontact, a mis en garde ses clients contre les arnaqueurs qui proposeraient leurs services pour des prises de rendez-vous. 

Il s'agit en fait d'un phénomène qui ne date pas d'aujourd'hui. En Algérie, des tierces personnes proposent leur contribution pour l'obtention d'un rendez-vous de le dépôt de dossier pour les demandeurs de visas pour la France.

Ces personnes prétendent avoir des relations et des contacts avec les responsables du centre TLScontact. Il faut dire que certains de ces intermédiaires ont trouvé leurs comptes en investissant dans notamment la crédulité de certains demandeurs en quête d'un rendez-vous urgent. Mais il faudra aussi souligner que ces « arnaqueurs » comblent un besoin créé par la difficulté que trouvent les Algériens à prendre rendez-vous chez TLScontact ; site web saturé, lenteur, panes et indisponibilité des rendez-vous. Ces « soucis » ont donné naissance à un marché où se bousculent services sérieux et arnaqueurs.

Voyage & Immigration 5 villes algériennes parmi les endroits les plus chauds au monde

S'étant rendu compte donc de cette imposture, TLScontact a décidé de mettre en garde ses clients. Dans un communiqué rendu public le jeudi 17 mars sur sa page Facebook, l'opérateur a indiqué « seuls les droits de visa et les frais de service TLScontact agréés par le Consulat Général de France doivent être réglés au moment du dépôt du dossier directement au centre TLScontact ».

Le centre fait savoir qu'« accepter les services payant d’un intermédiaire pour l’obtention d’un rendez-vous ou le changement de sa date est susceptible de porter préjudice à votre dossier lors de son instruction au consulat ».

Des personnes malhonnêtes prétendent avoir des « relations » chez TLScontact

Le prestataire de services a souligné qu'« en effet, des personnes malhonnêtes prétendant avoir des relations privilégiées avec le Consulat ou avec TLScontact, affirment pouvoir vous obtenir un rendez-vous ou un visa en échange d’une contribution financière ».

TLScontact ajoute par ailleurs que leur entreprise et les services consulaires « déclinent toute responsabilité sur les conséquences encourues par les demandeurs usant de ses pratiques frauduleuses ». Le même opérateur a en outre indiqué que pour les personnes désirant obtenir un rendez-vous rapproché pour une raison légitime et fondée, « il suffit d’en faire la demande au Consulat en joignant les justificatifs ».

Voyage & Immigration Visa de travail : Ce métier est en pénurie en Italie et en Espagne


Vous aimez cet article ? Partagez !