Le Qatar s'apprête à accueillir le plus grand événement sportif de son histoire. Il s’agit de la Coupe du Monde de la FIFA 2022, prévue du 21 novembre au 18 décembre 2022. Un événement qui sera marqué par la présence de 20'000 volontaires du monde entier, invités à se rendre au Qatar pour participer aux différentes tâches liées à l'organisation.

Comme à chaque événement sportif d'envergure, le pays organisateur fait souvent appel à des volontaires nationaux et étrangers. C’est le cas avec le Qatar, qui a décidé d’ouvrir ses portes pour accueillir des milliers de volontaires du monde entier ; y compris des Algériens. Ceux qui désirent faire partie de ces volontaires n’ont plus de temps à perdre, puisque les inscriptions sont déjà ouvertes.

Postuler au programme des volontaires au Qatar

En effet, dans un communiqué publié le lundi 21 mars, la FIFA a indiqué que les inscriptions pour la procédure de candidature au programme des volontaires pour le Mondial 2022 au Qatar est ouverte. Les candidats intéressés sont appelés à soumettre leur candidature sur volunteer.fifa.com.

Au total, 20'000 passionnés seront sélectionnés par le Qatar pour travailler dans les 45 domaines d’activité sur les sites officiels et non officiels, tels que les stades, les sites d'entraînement, l’aéroport, les Fan Zones, les hôtels et les centres de transport, explique la FIFA. « Dans le cadre de leur mission, les personnes sélectionnées se verront remettre un uniforme Adidas unique, les repas leur seront fournis et elles bénéficieront de la gratuité des transports publics », ajoute la même source. La FIFA a tenu à préciser que même si la Coupe du Monde se tient du 21 novembre au 18 décembre prochains, certaines missions débutent dès le 1er octobre.

Les conditions pour participer au programme des volontaires au Qatar

Concernant les conditions requises pour postuler au programme des volontaires, la FIFA a indiqué que les candidats doivent être âgés de 18 ans au 1er octobre 2022 et parler anglais. « Tout un chacun peut soumettre sa candidature, quelles que soient sa situation et son origine. En outre, aucune expérience précédente n’est requise », précise le communiqué de la FIFA.