La compagnie de transport maritime de voyageurs Algérie Ferries s'est distinguée, ce mardi 10 mai, par une drôle de communication. Au lieu de s'expliquer sur son programme de traversée, celle-ci a préféré partager sur sa page Facebook des articles de presse pour dire que son programme n'est pas encore validé.

En effet un communiqué de sa part ne fera que du bien aux ressortissants algériens établis à l'étranger qui se trouvent livrés à la rumeur et à la désinformation. Ils étaient, en effet, des dizaines voire des centaines d'Algériens à prendre d'assaut les agences commerciales de cette compagnie à Marseille et Lyon ce mardi 10 mai. Ils étaient en effet venu des différentes régions françaises pour réserver une place, croyant qu'Algérie ferries avait lancé la vente des billets pour la saison estivale.

Ces ressortissants, dont certains ont fait des centaines de kilomètres, ont appris sur place que les réservations ne sont pas lancées et l'information ayant circulé la veille n'était qu'une rumeur. Il est clair qu'un communiqué officiel d'Algérie Ferries aurait épargné à ces ressortissants le déplacement.

Algérie Ferries : Des articles de presse en guise de communication

Hélas, la compagnie n'a pas jugé utile de procéder ainsi et s'est murée dans un silence retentissant. Mieux encore, ce mardi 10 mai, au lieu de rompre son mutisme, elle a opté pour une autre méthode pour informer ses clients. En effet Algérie Ferries, qui a été à maintes reprises sous le feu de la critique à cause de la qualité de ses services, n'a pas trouvé mieux pour éclairer les voyageurs algériens que de partager des articles de presse traitant le sujet, sur sa page Facebook.

À lire aussi :  Immigration au Canada : Les nouveaux arrivants peinent à trouver un emploi

Elle a repris ainsi des publications de certains sites ayant recueilli les déclarations du PDG de la compagnie à travers lesquelles ce dernier a affirmé que le programme de la compagnie n'a pas été validé par les autorités algériennes. Cette manière de faire n'a d'ailleurs pas échappé aux internautes qui considèrent cela comme un mépris envers les clients d'Algérie Ferries et les ressortissants algériens établis à l'étranger d'une manière générale.