Cela s'est passé lors du match France-Serbie des U 23, disputé jeudi 2 juin à Grenoble dans le cadre des qualifications pour l’Euro 2023. Un Algérien est entré sur la pelouse et s'est dirigé directement vers le joueur franco-algérien Amine Gouiri, auquel il a adressé quelques mots pour l'inviter à rejoindre l'équipe d'Algérie. 

On jouait en effet la 37e minute, selon le film du match des différents sites français qui ont couvert la rencontre, lorsque ce jeune est entré dans sur la pelouse. Un incident sans gravité sur le déroulement de l'empoignade, puisque le jeu n'a été interrompu que pendant quelques instants avant de reprendre. C'était cependant suffisant pour que ce jeune passe un petit message à l'attaquant de l'OGC Nice, Amine Gouiri. Un message que beaucoup d'Algériens veulent adresser à ce dernier.

Amine Gouiri fait partie en fait des joueurs franco-algériens dont rêvent toujours les supporteurs des Verts. Pétri de qualités et promu à un avenir radieux, le joueur, qui réalise des merveilles avec son club, a pourtant choisi de défendre les couleurs de l'équipe de France. Il a d'ailleurs été buteur lors du succès des bleus (U23) jeudi face à la Serbie (2-0).

Le message du sans-papiers algérien à Amine Gouiri

Cette rencontre représentait en fait une opportunité idéale pour Imad Ouled Brahim, un sans-papiers algérien établi dans la ville de Grenoble où se déroulait ce match. Pour lui, ce fut une occasion à ne pas rater pour approcher le joueur.

À lire aussi :  Quel est le problème de Bennacer avec l'AC Milan ?

C'est ainsi qu'il est passé à l'acte et il est entré sur le terrain. D'ailleurs il s'est dirigé directement vers le joueur. « Je lui ai dit ce que beaucoup d'Algériens pensaient et voulaient lui dire », a-t-il confié au journal arabophone Echorouk. Ce jeune originaire de la ville d'Oran affirme qu'il savait pertinemment qu'il courait un grand risque en procédant ainsi.

L'essentiel pour lui était de passer ce message à Amine Gouiri. « Je lui ai fait savoir que l'Algérie est son pays et que s'il décide d’intégrer les Verts, il sera toujours de bienvenue et dans le cas contraire, je lui signifiais qu'il allait regretter sa décision », a raconté en substance ce clandestin algérien. « Vous êtes partout », aurait rétorqué le joueur, indique la même source. Arrêté par les stadiers, le sans-papiers algérien a été remis aux services de sécurité qui l'ont conduit au commissariat. Il a été libéré après avoir payé une amende, a-t-il soutenu.