Devant les risques de récession dans la zone euro, après le recul de la croissance et l'explosion de l'inflation, l'Union européenne a décidé de prendre le taureau par les cornes. En effet, la Commission européenne a annoncé, le 24 juin, des plans visant à émettre 50 milliards d'euros d'obligations européennes pour financer le programme de relance NextGenerationEU entre juillet et décembre.

Ainsi, l'économie européenne, à l'instar de l'économie mondiale, traverse une crise sans précédent. Une crise qui risque d'avoir des répercussions désastreuses sur les 27 pays du bloc. Pour faire face à cette crise, des fonds seront débloqués par la Commission européenne ; destinés à un programme de relance temporaire qui vise à soutenir la reprise économique des États membres après la pandémie de covid-19 et à les aider à mettre en place une Europe plus verte, plus numérique et plus résiliente.

Afin de financer ce programme intitulé NextGenerationEU, la Commission européenne projette de lever environ 800 milliards d’euros sur les marchés des capitaux entre mi-2021 et fin 2026. Il y aura également jusqu’à 9 milliards d’euros d’emprunts qui pourraient être émis par la Commission pour soutenir l’Ukraine, dans le cadre d’un nouveau programme exceptionnel d’assistance macrofinancière (AMF), de même que jusqu’à 6,6 milliards d’euros de prêts dans le cadre du programme SURE pour atténuer les risques de chômage temporaire.

Pour expliquer ce programme, Johannes Hahn, commissaire européen au Budget et à l’Administration, a déclaré qu'« au cours du second semestre de l’année, nous continuerons de soutenir la reprise, de financer les transitions écologiques et numériques et la résilience à long terme de l’Europe par le biais des financements de marché ».

Il faut souligner qu'au cours du premier semestre de l’année 2022, la Commission a émis 47,5 milliards d’euros d’obligations de l’UE, et une autre émission obligataire est prévue le 27 juin. Depuis juin 2021, 118,5 milliards d’euros ont été déboursés dans le cadre du programme NextGenerationEU. Un programme très ambitieux pour sauver une économie en agonie après deux ans de crise sanitaire et plusieurs mois de guerre en Ukraine.