La compagnie maritime nationale, Algérie Ferries, défraie encore la chronique. Elle a, en effet, reporté la traversée Marseille-Alger prévue mercredi 29 juin, sans avoir avisé au préalable les passagers qui étaient nombreux à se présenter au port de la cité phocéenne pour prendre le bateau.

Algérie Ferries a de nouveau fait parler d'elle en reportant une de ses dessertes sans prendre le soin d'aviser ses clients. Il s'agit de la traversée Marseille-Alger programmée pour hier mercredi 29 juin à 11 heures. C'est le député de l'émigration, Tawfiq Khedim qui a annoncé ce report mardi sur sa page Facebook. Algérie Ferries n'avait visiblement pas jugé utile d'informer ses clients.

Ils étaient, de ce fait, nombreux à se présenter au port de Marseille, le mercredi, avec l'espoir de prendre le bateau à destination d'Alger. Grande a pu être leur surprise en apprenant sur les lieux que la traversée vers la capitale algérienne a été reportée pour la journée du jeudi 30 juin.

Les clients d'Algérie Ferries demandent à être traités avec respect

Si certains ont rebroussé chemin, d'autres, par contre, sont restés sur place pour exprimer leur colère. Dans des vidéos partagées sur les réseaux sociaux, l'on voit bien de nombreux passagers qui se sont rassemblés sur les lieux, notamment des femmes et des enfants.

À lire aussi :  Air Algérie renforce son programme avec des vols supplémentaires

Selon des passagers, c'est la seconde traversée que la compagnie maritime algérienne reporte sans que ses clients soient avisés, en l'espace de deux jours, après celle de la veille. "Nous n'avons reçu ni message ni rien du tout pour nous informer", a soutenu un passager désabusé. Les voyageurs, sont majoritairement des ressortissants algériens établis en France, n'ont pas hésité à crier sur place leur ras-le-bol. "Quand serions-nous traités comme des clients avec le minimum de respect ?", s'indigne d'ailleurs le député Abdelouahab Yagoubi qui a partagé les vidéos en question sur sa page Facebook.