Air Algérie : Des vols au départ de Londres risquent d'être annulés

Air Algérie

Des vols de la compagnie Air Algérie, prévus cet été au départ de Londres, risquent d’être annulés suite à la décision de l'aéroport de Londres-Heathrow de limiter ses capacités à 100 000 passagers par jour faute de personnel. À cet effet, la direction de l’aéroport a demandé à l’ensemble des compagnies aériennes d’arrêter la vente de billets d’avion pour le reste de l’été. 

C’est une nouvelle qui ne va certainement pas réjouir la forte communauté algérienne établie en Grande-Bretagne. Alors que la saison estivale bat son plein avec la très forte demande des Algériens de la diaspora pour des vacances au pays, voilà que la direction de l’aéroport Londres-Heathrow annonce une décision qui risque de remettre en cause les projets de voyage des Algériens établis au Royaume-Uni.

En effet, la direction de l’aéroport de Londres a décidé de limiter le nombre de passagers au niveau de son enceinte à 100 000 par jour, et ce durant tout l’été. Cette décision, qui prend effet depuis le 12 juillet, est motivée par le manque de personnel au niveau de l'aéroport. « Pour offrir à nos passagers un service meilleur et plus fiable cet été et pour assurer la sécurité de nos collègues, nous mettrons en place un plafond de 100 000 passagers par jour à partir d'aujourd'hui jusqu’au 11 septembre », indique l’aéroport Londres-Heathrow dans un communiqué publié mardi 12 juillet.

Air Algérie va-t-elle cesser la vente des billets pour les vols Alger-Londres-Alger ?

La direction de l’aéroport explique cette décision par le manque de personnel. « Au cours des dernières semaines, alors que le nombre de passagers au départ dépassait régulièrement les 100 000 par jour, nous avons commencé à voir des périodes où le service chute à un niveau inacceptable : longues files d'attente, retards pour les passagers nécessitant une assistance, bagages ne voyageant pas avec passagers ou arrivant en retard, faible ponctualité et annulations de dernière minute… », explique le communiqué.

Suite à cette décision, les compagnies aériennes assurant des vols au départ ou vers l’aéroport de Londres sont sommées de ne plus vendre de billets vers cette destination durant le reste de l’été. « Nous demandons donc à nos partenaires, les compagnies aériennes, de cesser de vendre des billets pour cet été afin de limiter l’impact sur les passagers », indique la direction de l’aéroport de Londres.

Parmi les compagnies aériennes desservant l’aéroport de Londres figure Air Algérie. Cette dernière qui assure jusque là 5 vols par semaine en aller-retour entre l’aéroport d’Alger et celui de Londres, devra donc se soumettre à la condition de la direction de l’aéroport de Londres. Air Algérie sera ainsi contrainte de cesser la vente des billets pour des vols Alger-Londres-Alger jusqu’à septembre prochain où de réduire le nombre de ses vols pour répondre aux exigences de l’aéroport de Londres. Il est à noter qu'au moment de la rédaction de cet article les vols Londres-Alger depuis l'aéroport de Heathrow sont encore disponibles sur l'application d'Air Algérie.

Mise à jour : Air Algérie a émis un communiqué, le 14 juillet 2022 qui explique que : « Air Algérie pouvant être impactée par la saturation de l'aéroport de Londres Heathrow, informe ses passagers à destination et en provenance de Londres de possibles perturbations des vols à compter du 22 juillet 2022. Air Algérie ne manquera pas de vous informer de toute évolution ».

Retour en haut
Share via
Copy link