L'international algérien Mehdi Zeffane va devoir rater l'entrée en lice de son club, Clermont Foot 63, en Ligue 1 avec un premier choc, le 6 août, contre le champion en titre, en l'occurrence le Paris Saint-Germain. En fait, avec sa blessure aux ischio-jambiers, le défenseur algérien va s'absenter plusieurs semaines et rater, de ce fait, le stage de septembre avec l'équipe d'Algérie, dans le cas où le sélectionneur national Djamel Belmadi allait le convoquer.

Selon le journal régional La Montagne, basé à Clermont-Ferrand, c'est un coup dur pour le club local de Clermont Foot 63 qui « perd » l'une de ses 9 recrues de l'intersaison. Le club comptait beaucoup sur l'expérience de ce défenseur de 30 ans. Une expérience qui a beaucoup manqué au club lors de la saison 2021-2022, à l'occasion de laquelle il a accédé en Ligue 1.

Selon la même source, le défenseur international algérien, qui était présent durant l'épopée de 2019 en terre d'Égypte, s'est blessé aux ischio-jambiers qui sont un groupe de trois muscles situés à l'arrière de la cuisse. Ces trois muscles, le biceps fémoral, le semi-tendineux et le semi-membraneux sont notamment impliqués dans la flexion du genou et l'extension de la hanche. C'est dire qu'il sera très difficile pour Mehdi Zeffane d'évoluer avec un problème aussi lourd.

À lire aussi :  Football : Débuts timides pour les Algériens dans les championnats européens

Mehdi Zeffane de retour en octobre ou en novembre ?

C'est la première fois que l'international algérien concède une blessure aussi longue. Il confie au quotidien La Montagne que son objectif est « une reprise après la première trêve internationale de septembre », soit du 19 au 27 septembre. Mehdi Zeffane parle de « quelques semaines d'indisponibilité », contrairement au quotidien Le Parisien qui annonce un retour de l'Algérien au mois de novembre.

Le défenseur algérien évoluait au sein du club turc de Yeni Malatyaspor. Mais c'est en libre qu'il a rejoint cet été l'équipe de Clermont-Ferrand. Mehdi Zeffane a déjà joué avec l'Olympique de Lyon et Rennes et en raison de cette nouvelle blessure, son retour en Ligue 1 française sera retardé de quelques semaines. Ce retour intervient après quelques saisons, pas très concluantes, en Russie et en Turquie. Ce qui a peut-être valu son écartement de l'équipe d'Algérie qu'il pourrait rejoindre, cependant, après son rétablissement.