Les actes islamophobes sont en forte hausse au Canada. Selon des données récemment publiées par Statistique Canada, les crimes haineux contre les musulmans à travers le Canada sont passés de 84 incidents en 2020 à 144 en 2021, soit une hausse de 60 crimes en une année (+71 %).  

Le Canada est un pays d'immigration par excellence. Ce pays d'Amérique du Nord attire chaque année des millions de migrants des quatre coins du monde. Les Algériens figurent parmi les fortes communautés attirées par l’immigration au Canada. Ce pays est considéré par le monde extérieur comme un exemple pour le multiculturalisme.

Mais depuis quelques années, un discours haineux est tenu au Canada contre les étrangers, particulièrement contre les ressortissants musulmans. Un discours qui a fini par alimenter l’islamophobie, comme en témoignent les derniers chiffres dévoilés par un organisme canadien sur les crimes haineux contre les communautés musulmanes à travers le pays de l’Érable.

En effet, une étude publiée le 2 août dernier par Statistique Canada[1]Un portrait exhaustif des crimes déclarés par la police au Canada, 2021, Statistique Canada, a révélé que le nombre d'attaques enregistrées contre des musulmans est passé de 84 incidents en 2020 à 144 en 2021. Soit une augmentation de 71 %. Cette hausse des actes islamophobes au Canada serait alimentée par les discours antimusulmans d’une partie de la classe politique et à travers les médias.

À lire aussi :  Restriction des visas : le sentiment anti-français des Nord-Africains s'accentue

 Les raisons de la hausse de l’islamophobie au Canada

« Il n’est pas possible de lier les incidents et crimes de haine annoncés par la police à des événements particuliers, mais les médias et le discours public peuvent aussi bien aider à accroitre la conscience du phénomène que susciter des réactions négatives de la part de personnes à l’attitude haineuse », expliquent en effet les rédacteurs du rapport de Statistique Canada, cités par le Middle East Eye (MEE).

Le rapport de Statistique Canada a également révélé que les attaques islamophobes ne sont pas les seuls types de crimes en hausse au Canada. Les attaques visant les juifs ont augmenté de 47 % et les attaques contre les catholiques ont augmenté de 260 %, selon le rapport. Au total, le nombre de crimes haineux est passé de 2 646 en 2020 à 3 360 en 2021, soit une augmentation de 27 %, selon la même source.

« Nous avons perdu des musulmans canadiens à cause de la haine en 2021. Ces chiffres ne disent pas non plus toute l'histoire - nous savons que le nombre de crimes haineux dépasse largement ce qui apparaît dans les statistiques sur les crimes haineux », a déclaré le pour sa part le Conseil national des musulmans canadiens (NCCM) sur Twitter en réponse au rapport de Statistique Canada.

À lire aussi :  Immigration clandestine : Des harraga arnaqués à Oran

En 2021, le NCCM avait déjà tiré la sonnette d’alarme sur le phénomène de l’islamophobie au Canada. « Bien que nous ayons entendu de nombreux discours de politiciens condamnant l'islamophobie et se montrant solidaires des musulmans au Canada, les mesures de lutte contre l'islamophobie ont été lentes et fragmentaires », écrivait le NCCM. « Nous ne pouvons pas rester les bras croisés et voir d'autres vies perdues. L'islamophobie est mortelle et nous devons passer à l'action maintenant », ajoute le Conseil des musulmans canadiens.