C'est la fin de la saison estivale et la compagnie aérienne française ASL Airlines n'aura pas d'autre choix que de baisser les prix de ses billets. Cette compagnie, qui dessert de nombreuses destinations dans le monde, opère également sur des lignes vers l'Algérie. Et c'est tout naturel que ses billets d'avion vers les différents aéroports algériens connaissent des baisses de prix à partir du mois de septembre.

Il est vrai que c'est le cas de toutes les compagnies aériennes, notamment celles qui opèrent des vols entre la France et l'Algérie. ASL Airlines va devoir baisser ses prix, parce que la demande va baisser brusquement à partir de la mi-août. Donc, pour ceux qui n'ont pas d'obligations professionnelles et ceux qui n'ont pas d'enfants scolarisés en France, ce mois de septembre sera une aubaine pour rentrer au pays à des prix plus ou moins accessibles.

Chez ASL Airlines par exemple, les vols entre la France et l'Algérie pour ce mois de septembre 2022 s'affichent autour des 300 euros. La simulation effectuée sur le site de cette compagnie française donne un résultat presque semblable aux autres compagnies aériennes. Le billet d'avion en aller-retour Paris-Alger-Paris va coûter 326,86 €. Cela si le voyage se fait entre le 4 et le 23 septembre.

À lire aussi :  Air France meilleure compagnie en Europe et 8e du monde. Voici pourquoi

C'est pratiquement le même prix pour un vol entre Paris et Bejaïa, en Kabylie. Un vol en aller-retour entre les deux aéroports à effectuer entre le 8 et le 29 septembre coûtera au voyageur 327,23 €. Mais ce n'est pas vraiment le cas pour la ligne entre la ville de Lille et Alger. C'est environ 100 euros plus cher. L'Algérien de Lille et de ses environs devra donc débourser 416,92 € pour un voyage à effectuer du 7 au 25 septembre.

Il faut préciser cependant que les simulations effectuées sur le site Internet d'ASL Airlines ont été faites sur la base d'un vol avec un bagage en soute. Le passager qui veut voyager léger pourrait donc payer quelques dizaines d'euros de moins à l'occasion de son déplacement en Algérie à partir des aéroports français. Aussi, ces billets de la formule « standard » sont remboursables, même s'il faut payer des frais pour cela, alors que les billets de la formule « basic » ne sont pas remboursables.